#Zurich


S'abonner
| | news

Le soutien psychologique se transforme en heures sup' dans les hôpitaux zurichois

Les urgences de l'hôpital Triemli à Zurich. Photo: Keystone

Notre nouvelle newsletter gratuite, le Point Coronavirus vient remplacer pour quelques semaines le Point Sciences. Chaque jour, elle livre infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux. Ce nouveau rendez-vous quotidien donne la parole aux soignants qui se dévouent sur le front du Covid-19.

Je vous invite à retrouver nos deux professionnelles des urgences de l’hôpital universitaire de Zurich et de la station Corona de l’hôpital Triemli. Elles nous racontent comment les choses ont évolué.

| | news

Covid-19 : les hôpitaux zurichois sur le pied de guerre

Les containers construits à l’hôpital universitaire de Zurich (USZ).

Notre nouvelle newsletter gratuite, le Point Coronavirus vient remplacer pour quelques semaines le Point Sciences. Chaque jour, elle vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux. Ce nouveau rendez-vous quotidien donne la parole aux soignants qui se dévouent sur le front du Covid-19.

Dagmar Keller est cheffe des urgences à l’hôpital universitaire de Zurich (USZ). Elle nous décrit la situation dans les containers construits pour cette épidémie et ouverts depuis le 26 février.

| | radar

Greta Thunberg rend visite à une start-up zurichoise

Greta Thunberg avec le fondateur de Climeworks (Facebook Climeworks)

La spin-off de la ETH Zurich Climeworks qui a développé une méthode pour filtrer le CO2 de l’air, est basée à Hinwil dans le canton de Zurich. Il y a une semaine, l’entreprise a reçu une invitée un peu spéciale: Greta Thunberg.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

| portfolio

L'image du jour

Keystone

Samedi, le 29 février 2020, lors de la journée porte ouverte au Kunsthaus Zürich. Plusieurs centaines de visiteurs ont pu jeter un coup d’oeil à l’entrée du nouveau bâtiment.

| radar

Une start-up zurichoise pour penser la ville du futur au Nigéria

Startupticker

La jeune entreprise suisse Loriot est un fournisseur mondial de logiciels d'exploitation et de gestion pour un réseau LoRaWAN (Long Range Wide Area Network). Elle collabore désormais avec la société West Africa Network and Security Layer3 pour amener l'IoT (Internet of Things) au Nigéria, offrant des infrastructures pour construire des smart cities.

| portfolio

L'image du jour

Blick TV dans le studio à Zurich (Keystone)

Lundi 17 février, une première pour la chaîne numérique Blick TV qui émettra tous les jours de 6 à 22 heures. Chaque quart d’heure, la chaîne diffusera des infos sur la politique, les affaires, le sport et le divertissement. Pour les informations internationales et les retransmissions en direct, Ringier a un partenariat avec CNN.

| radar

Cette entreprise zurichoise purifie l'air des bureaux et double son chiffre d'affaires

La start-up zurichoise Oxygen at Work avec son service de plantes rend l’ambiance d’un bureau plus agréable, et l’air plus frais. Elle a pour clients Swiss Life, Mobility ou Philipp Morris International et a maintenant réussi à gagner des clients à Francfort et Wolfsburg.

link

Startupticker

| | radar

Une startup suisse produit des prothèses de jambe en plastique recyclé

Project Circleg

Deux diplômés de la ZHdK et fondateurs de la start-up Project Circleg, dont CNN fait le portrait, fabriquent des prothèses pour les membres inférieurs à partir de déchets plastiques dans les pays en voie de développement. Le projet, en cours de développement au Kenya et en Ouganda, a déjà levé 500’000 francs depuis son lancement en 2018.

| portfolio

L'image du jour

Photo de Jean Babst, @jeanvsls

Nouveauté dans l’enseignement de la confirmation: le pasteur du Grossmünster à Zurich, Martin Rüsch, veut célébrer la cène avec ses confirmants comme Zwingli l’a fait dans son temps: à une table tous ensemble. Pour apprendre à partager et à se soutenir. Ainsi le groupe de confirmants a porté hier soir une table du «Tischler» (artisan de table) Dölf Bachmann, à travers la vieille ville, jusqu’au Cevi Zürich, où elle sera exposée deux mois et vendue aux enchères. Le bénéfice sera versé à l’église réformée de Genève et à Spitak, une ville en Arménie, victime de tremblements de terre.

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Ce compost urbain zurichois remporte le prix de design du ministère allemand de l’environnement

Wormup

Le ministère fédéral allemand de l’environnement récompense la jeune entreprise WormUp, qui a conçu le compost urbain HOME pour la maison, le travail ou l’école.

| | radar

Une startup zurichoise utilise la blockchain pour tracer des équipements médicaux

Image d'illustration | Xatena

La start-up zurichoise Xatena a développé une plateforme numérique B2B pour tracer le parcours de commandes d’équipements médicaux grâce à la technologie blockchain.. Actuellement près de 1000 entreprises s’y sont enregistrées, et certains des plus grands hôpitaux suisses participent au projet. C’est le portail entreprenarial Startupticker qui rapporte l’information.

| radar

Des frigos en partage pour éviter le gaspillage alimentaire

Annick Ramp / NZZ

«Madame Frigo» est une série de réfrigérateurs publics dans 25 sites en Suisse, entre autre à Zurich. Ils sont utilisés par les voisins, les restaurants et les petits magasins du quartier, pour y déposer des aliments comestibles qu’on ne peut plus vendre ou qu’on n’a pas eu le temps d’utiliser avant les vacances. Tout le monde peut s’y servir 24h/24.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| radar

Le zoo de Zurich reçoit le «WAZA Conservation Award»

L'Association mondiale des zoos et aquariums récompense avec ce prix ses nombreuses années de travail sur la presqu'île de Masoala. Elle est l’un des trois endroits du monde où la biodiversité est la plus riche. En plus, cela concerne son engagement depuis 1995 pour la protection de la forêt pluviale à Madagascar. Le zoo de Zurich contribue à hauteur de 125'000 dollars par an aux frais des fonds de développement durable du parc national de Masoala.

link

Communiqué de presse, Zoo Zurich