#virologie


S'abonner
| | Radar

Des chauves-souris OGM contre les futures pandémies: l'idée folle de deux biologistes

Une chauve-souris mexicaine à queue libre tenue par un chercheur de l'Université nationale autonome du Mexique, le 16 mars 2021. Image d'illustration - les chauves-souris connues pour héberger des coronavirus à risque d'émergence zoonotique appartiennent à un genre différent, celui des rhinolophes, qui compte plus d'une centaine d'espèces. | Keystone/AP / Marco Ugarte

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | Radar

Une lettre ouverte de scientifiques réclame une nouvelle mission en Chine sur l'origine de la pandémie

La virologue néerlandaise Marion Koopmans (membre de la délégation de l'OMS) et le spécialiste des zoonoses de l'OMS Peter Ben Embarek (responsable de la délégation) disent au revoir à leur homologue chinois Liang Wannian à l'issue de la conférence de presse du 9 février, à Wuhan. |aKeystone / AP / Ng Han Guan

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | Radar

Tout, vous saurez tout sur le variant

Une vue réaliste de la protéine Spike, ou spicule, qui permet au Sars-CoV-2 de se lier à ses futurs hôtes et représente la cible privilégiée de pratiquement tous les vaccins en développement. Elle est ici capturée dans son état "naturel", par une équipe de chercheurs de Stanford. | K. Zhang et al., Quarterly Reviews of Biophysics Discovery, 2020
| | News

Comment la Suisse fait face à la souche britannique du coronavirus

Image d'illustration | Creative Commons/Pixabay

Exceptionnellement, nous avons décidé de mettre cet article à disposition gratuitement, tant ces informations sont utiles pour comprendre l'épidémie. L'information a néanmoins un coût, n'hésitez pas à nous soutenir en vous abonnant.