#vaccins


S'abonner
| | news

Les pays à revenus intermédiaires peinent à vacciner efficacement

Campagne de vaccination contre la fièvre jaune à Luanda, en Angola (2016). | Keystone / Joost de Raeymaeker

Les pays à revenu intermédiaire sont de facto les moins bien lotis en matière de vaccins, rapporte la radio américaine NPR en s’appuyant sur une revue systématique parue ce mois-ci dans Nature. Les pays riches ont des systèmes de santé performants et les pays défavorisés bénéficient de l’aide internationale pour acheter des vaccins à moindre coût, via l’organisation Gavi l’Alliance du vaccin. Mais les pays intermédiaires peinent à améliorer leur couverture vaccinale.

Pourquoi c’est compliqué Les situations sont très variables selon les pays. Certains souffrent d’une corruption endémique qui limite le développement de leur système de santé, comme l’Angola, le Nigéria ou la Papouasie Nouvelle Guinée. D’autres, comme le Brésil, font face à de puissants mouvements anti-vaccins dans leur opinion publique. Tous doivent acheter leurs vaccins au prix du marché, qui tend à augmenter et peut parfois dépasser 100 dollars la dose.

link

À lire sur le site de la NPR (EN)

| | twitter

«Cette année encore, la grippe va faire très mal»: le clip de la France pour appeler à se vacciner

L’Assurance maladie française a lancé dimanche 27 octobre une vidéo mi-angoissante mi-humoristique pour appeler les personnes vulnérables à se vacciner en prévision de l’épidémie hivernale de grippe. Slogan: «cette année encore, la grippe va faire très mal». Une communication offensive destinée à sensibiliser en particulier les jeunes séniors et les femmes enceintes. Un peu moins d’une personne fragile sur deux se fait vacciner dans l’Hexagone – et c’est toujours plus que la Suisse.

| | news

20 millions d'enfants seraient non vaccinés dans le monde selon l'OMS

Une enfant se fait vacciner contre la rougeole à Rio de Janeiro, au Brésil. | Leo Correa, Keystone

La diphtérie, le tétanos, la coqueluche ou encore la rougeole: ces maladies infectieuses n’ont pas dit leur dernier mot. En effet, plus d’un enfant sur 10 n’est pas vacciné dans le monde, ce qui représente 20 millions d’enfants, rapporte un communiqué publié mercredi par l’OMS. La couverture vaccinale pour les trois doses du vaccin DTP et d’une dose du vaccin contre la rougeole, pour cette tranche d’âge n’est ainsi que de 86%, contre les 95% requis pour atteindre l’immunité de groupe.

Pourquoi on en parle. Depuis 2010, le taux de vaccination stagne. Les statistiques montrent de grandes disparités selon les régions du monde. La majorité des enfants non vaccinés se trouvent dans des pays pauvres, en proie à des conflits.

| | news

Vaccins: 6% des Suisses n'en auraient jamais entendu parler

Vaccination contre la grippe | Keystone

La fondation britannique Wellcome Trust a interrogé 140 000 personnes de plus de 140 pays sur leurs liens de confiance avec les sciences et la médecine. Un chapitre de ce monitoring est consacré aux vaccins. On y apprend que les Français sont champions d’Europe occidentale du scepticisme concernant leur sécurité, mais que les Suisses les talonnent de près.

Pourquoi c’est important. Comme de nombreux pays occidentaux, la Suisse fait face, depuis des mois, à une augmentation des cas de rougeole révélatrice de la défiance grandissante envers les vaccins. De janvier à début mai 2019, 166 cas ont été recensés dans la Confédération, soit presque 8 fois plus que l’année précédente, selon l’OFSP. Et deux personnes sont déjà décédées.

| | radar

Aux États-Unis, les écoles Waldorf entretiennent la culture du refus de la vaccination

MARIUS BECKER/DPA/KEYSTONE

Elles défendent une pédagogie alternative, supposées favoriser l’émergence des facultés intellectuelles et artistiques des enfants. Mais les écoles Waldorf américaines entretiennent aussi le refus de la vaccination: de plus en plus de parents invoquent une exemption pour motif philosophique ou religieux. Résultat: des résurgences régulières de rougeole qui sèment la zizanie, raconte The Cut (EN).

Pourquoi on en parle. Les écoles Waldorf, fondée en Allemagne en 1919, existent désormais dans plus de 75 pays, dont les États-Unis mais aussi la Suisse, à travers les écoles Steiner-Waldorf. En France, plusieurs rapports interministériels (FR) ont assimilé l’anthroposophie, philosophie ésotérique sur laquelle s’appuie la pédagogie, à un mouvement sectaire.

| | radar

Le labo africain: un premier vaccin applicable tant aux humains qu'aux autres animaux

Notre correspondant à Dakar, Matteo, vous livre les dernières innovations scientifiques et technologiques venues du continent africain.

Premier vaccin pour hommes et animaux. Ce vaccin est développé par le vétérinaire kényan George Warimwe, en collaboration avec l’Université d’Oxford, afin de vaincre la fièvre de la vallée du Rift. Cette maladie transmise par le moustique et commune entre hommes et bovidés a tué des millions d’êtres vivants, devenant une priorité de l’OMS. Son éradication exige une solution simple et peu coûteuse, que la création du premier vaccin inter-espèces (EN), protégeant les hommes aussi bien que les animaux, pourrait permettre.