#vaccin


S'abonner
| | News

«Il est inadmissible de reléguer les patients anorexiques en fin de chaîne de la vaccination»

Centre de vaccination Sanitrade à Genève (image d'illustration). Alors que les vaccins continuent de limiter l'avancement des campagnes, les personnes atteintes de troubles de l'alimentation graves, ou de troubles psychiatriques en général, ne sont pas considérées comme un groupe prioritaire pour la vaccination en Suisse. | Keystone / Martial Trezzini

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

| | Question

Si on avait mis autant d’énergie pour le sida qu’on en met pour Covid-19, aurait-on trouvé un vaccin?

Alexandra Calmy, responsable de la consultation VIH/sida au sein des HUG. | Photo UNIGE/DR
| | Question

A-t-on une idée de quand les personnes non prioritaires pourront être vaccinées?

Au Centre de défense civile de Rivera dans le Tessin, mardi 12 janvier 2020. | Keystone / Ti-Press / Alessandro Crinari
newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | Idées

Comment les technologies de la confiance peuvent contribuer au succès de la vaccination

Philippe Gillet

Philippe Gillet est Chief Scientific Officer de l’entreprise Suisse SICPA, où il travaille sur l’innovation dans le domaine de l’économie de confiance. Géologue de formation, ancien directeur d’universités françaises, ancien directeur de cabinet de la Ministre française de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, il a aussi été vice-président de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

| | Idées

La confiance et le vaccin

Thierry Courvoisier

L'astrophysicien Thierry Courvoisier est professeur émérite de l'Université de Genève et ancien président de l'Académie suisse des sciences naturelles (2012-2015) et des Académies suisses des sciences. Il a aussi été président de l'European Academies Science Advisory Council (EASAC) jusqu'à 2019.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | Idées

Dans la course au vaccin, il faut savoir garder son souffle

Yvan Pandelé