#urologique


Abonnez-vous
| | news

«Il a fallu que je voie un caillot de sang dans mon urine pour aller consulter»

Olivier Maccaud | Clinique de la Source / DR

Olivier Maccaud, 57 ans, est enseignant en électricité et information à l’Ecole professionnelle (EPSIC) de Lausanne. Son cancer de la vessie a été diagnostiqué fin 2016, soit deux ans après l’apparition des premiers symptômes. Il est l’un des trois hommes à avoir accepté de se livrer dans le cadre de l’exposition «Les cancers urologiques chez l’homme. Briser un tabou», à la Clinique de la Source à Lausanne. Il a accepté de parler de sa démarche à Heidi.news. Témoignage.

«J’ai vraiment été un imbécile. Attendre deux ans avant d’aller chez un urologue! J’aurais certainement encore ma vessie si j’avais consulté dès que j’ai vu apparaître du sang dans mes urines. Ma femme me l’avait conseillé d’ailleurs. Mais non, j’ai attendu et j’ai pensé qu’en buvant plus, ça passerait tout seul. Quand j’ai vu un caillot de sang… Ce fut l’électrochoc!