#tweet


S'abonner
| | twitter

L'atterrisseur Vikram de la mission spatiale indienne retrouvé sur la Lune

Début septembre, l’Inde tentait de devenir la 4e nation à poser un objet sur la Lune. Mais à quelques instants de l’impact, elle a perdu le contact avec son atterrisseur Vikram... C’était sans compter sur l’obstination de Shanmuga Subramanian, ingénieur de métier, et astronome amateur à ses heures, qui a passé au peigne fin les images issues de la sonde américaine Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO). L’équipe de la Nasa a confirmé la localisation des débris identifiés par Shanmuga Subramanian.

link

Lire le communiqué de la Nasa

| | twitter

Un lampadaire public pour alimenter son véhicule électrique, une première en Suisse

C’est une première en Suisse: une borne de recharge pour véhicule électrique a été installée sur une infrastructure routière existante, déjà électrifiée, ce qui permet de limiter les travaux supplémentaires de génie civil à prévoir. Il s’agit d’un lampadaire public, situé sur le parking P+R de la commune d’Aigle, annonce Romande Energie. Si le test, qui permet de réduire les coûts de montage, est concluant, ce nouveau type de borne sera commercialisé.

Seul inconvénient: la puissance disponible de seulement 3, 7 kW, contre les 11 à 22 kW des bornes en zones urbaines ou périurbaines, qui s’élèvent jusqu’à 160 kW aux abords des autoroutes. Mais une recharge plus lente semble particulièrement adaptée au stationnement longue durée, ce qui est généralement le cas d’usage des P+R.

| | twitter

La Nasa dévoile un premier concept d'atterrisseur pour le programme Artemis

L’Agence spatiale américaine (Nasa) a dévoilé un premier concept d’atterrisseur pour son programme Artemis. Elle souhaite désormais se tourner vers des partenaires de l’industrie afin de l’aider à le développer.

Nos offres de fin d'année

| | twitter

Des chercheurs appellent l'ESA à ne pas abandonner la mission Hera, qui vise à dévier un astéroïde

Ces 27 et 28 novembre, à Séville, sera discuté l’avenir des programmes financés par l’Agence spatiale européenne (ESA). Des arbitrages délicats devront y être effectués, notamment concernant la mission Hera. L’ambition initiale: l’ESA devait évaluer les quantités de matières déplacées lors d’un impact provoqué par la Nasa avec l’astéroïde double Didymos. Dans une lettre ouverte, plusieurs partie-prenantes du projet, dont plusieurs chercheurs internationaux, appellent l’ESA à ne pas désinvestir le projet.

| | twitter

Une collision galactique révèle un «visage» monstrueux

Le télescope spatial Hubble a saisi, grâce à son instrument optique dans la lumière visible, cet étonnant cliché qui montre la collision de deux galaxies. Un drame qui s’est joué bien loin de notre planète, à environ 700 millions d’années-lumière. Capturée en juin 2019, l’image a été publiée par le site de Hubble cette semaine — quelques jours avant Halloween — car elle peut aussi évoquer un visage démoniaque. L’aptitude du cerveau humain à voir des visages là où il n’y en a pas (dans des rochers, des arbres, des galaxies…) est connue sous le nom de «pareidolie».

| | twitter

En Arctique, la banquise hivernale peine à se reformer

Chaque automne, la partie saisonnière de la banquise de l’Arctique commence à se reformer. Mais ce phénomène est de plus en plus lent, souligne dans un tweet la climatologue française et co-présidente du Giec Valérie Masson-Delmotte. En cause, un été 2019 exceptionnellement chaud, au point que la route maritime arctique du Nord Ouest était encore ouverte fin septembre. Le National snow and ice data center en a livré plusieurs analyses.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | twitter

Le satellite Sentinel-3 révèle l'ampleur des feux de forêts dans le monde en 2019

Alors que nouveaux départs de feux ont été recensés en Californie et au Liban, les données du réseau européen Copernicus (satellites Sentinel) révèlent l’ampleur inédite des feux de forêts estivaux cette année. En août 2019, ces derniers se sont élevés à 79’000, soit cinq fois plus qu’en août 2018. La détection par satellite a été rendue possible par des caméras thermiques, qui signalent, de nuit, les localisations où un incendie est en cours.

Number_of_fires_detected_by_the_Sentinel-3_mission_pillars.png
Nombre de feux de forêts détectés par Sentinel-3 en 2019 (rouge) et en 2018 (vert) | ESA

| | twitter

La Nasa dévoile la future combinaison spatiale qui sera utilisée sur la Lune

Courant 2018, la Nasa a annoncé son intention de revenir sur la Lune en 2024, à travers une mission intitulée «Artemis». L’Agence spatiale américaine a dévoilé le nouveau prototype de combinaison spatiale, baptisé «xEMU», qui sera utilisé pour cette mission. L’intérêt: davantage de flexibilité et de mobilité. Cette combinaison sera aussi beaucoup plus modulaire, et pourra facilement s'adapter à la diversité de mensurations des astronautes américains, hommes et femmes. Un enjeu de taille, lorsqu’on voit que la première sortie spatiale 100% féminine a dû être annulée sur la Station spatiale internationale (ISS) en mars dernier, faute de combinaisons à la bonne taille en nombre suffisant.

| | twitter

Le typhon Hagibis risque de toucher les côtes du Japon

Le Japon est en état d’alerte. Le pays se prépare en effet au passage du typhon Hagibis, qui était encore classé dans la catégorie 5, la plus élevée sur l’échelle de Saffir-Simpson, jusqu’à il y a quelques jours. Il a depuis été relégué en catégorie 4, avec des rafales locales pouvant s’élever jusqu’à 216 km/h. Le grand prix de Formule 1 de Suzuka, de même que les matchs de la Coupe du monde de rugby devant se tenir le samedi, ont été annulés.

Il existe encore une incertitude sur la trajectoire du typhon (représentée en blanc sur cette carte fréquemment actualisée), qui pourrait passer au large de l’île principale de Honshū. Mais même dans cette hypothèse, les régions de Tokyo ainsi que la préfecture de Fukushima resteraient exposées à des vents très violents.

| | twitter

Un iceberg de la taille du canton de Fribourg s'est détaché de l'Antarctique

C’est un bloc de glace d’une surface de 1600 km², soit près de la superficie du canton de Fribourg, qui s’est détaché la semaine dernière de la barrière de glace d’Amery, sur la côté est de l’Antarctique. Le satellite européen Copernicus a documenté la formation de l’iceberg, survenue entre le 22 et le 25 septembre. Il s’agirait du plus gros «vêlage» —c’est ainsi que l’on appelle la production d’iceberg à partir d’un glacier— sur cette barrière de glace depuis 50 ans.

| | twitter

L'ouragan Lorenzo poursuit sa route vers l'Europe, mais devient moins violent

L’ouragan Lorenzo se trouve toujours sur l’Atlantique, et poursuit sa route en direction du nord/nord-ouest. Il devrait atteindre les Açores dans la nuit de mardi à mercredi. Cependant, il a depuis ce weekend été rétrogradé de catégorie 5 à catégorie 2. Mercredi, il ne devrait plus être qu’en catégorie 1. Il pourrait arriver vendredi sur l’Irlande, mais devrait d’ici là être relégué au rang de tempête post-tropicale.

| | twitter

Trois astronautes se sont envolés vers l'ISS, dont le premier Emirati

Top départ! Trois astronautes ont décollé cet après-midi de Baïkonour à destination de la Station spatiale internationale (ISS) à bord d’une fusée Soyouz. Il s’agit de l'Américaine Jessica Meir, du Russe Oleg Skripotchka et de Hazza Al Mansouri, premier citoyen des Emirats arabes unis à voyager dans l’espace. L'amarrage de la capsule avec la station, où résident déjà six personnes, est prévue à 19H45 GMT, soit 21h45 heure de Genève.

| | twitter

L'ouragan Dorian poursuit sa route vers la Caroline du Sud

Après avoir causé plusieurs morts aux Bahamas, l’ouragan Dorian continue sa route le long des côtes américaines. Le satellite de l’ESA Sentinel-2, du programme d’observation européen Copernicus, en a tiré ces impressionnantes images. Rétrogradé en catégorie 2 depuis le 3 septembre, l’ouragan a finalement évité la Floride et remonte désormais vers la Georgie et la Caroline du Sud et du Nord. Selon les dernières prévisions de la NOAA, l’agence américaine chargée des observations atmosphériques et océaniques, Dorian pourrait toucher les villes côtières au nord de Charleston entre jeudi et vendredi.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | twitter

Le vaisseau Soyouz s'est correctement arrimé à la Station spatiale internationale ce matin

La Station spatiale internationale (ISS) | Nasa

Tôt ce matin, le vaisseau Soyouz MS-14 a enfin réussi à s’arrimer à la Station spatiale internationale (ISS), après un premier échec le 24 août. Traditionnellement utilisé pour les ravitaillements et pour envoyer des astronautes dans l’espace, le vaisseau russe n’abritait cette fois aucun équipage mais accueillait un robot humanoïde, surnommé Fiodor. Ce dernier restera à bord environ 10 jours. L’enjeu? Mieux évaluer l’intérêt des robots à forme humaine dans l’exploration spatiale, par exemple pour permettre aux astronautes et aux robots d’utiliser les mêmes outils. Rappelons que les robots non humanoïdes sont utilisés depuis les débuts de l’ère spatiale, et ont notamment été utilisés pour explorer la Lune puis Mars.

| | twitter

La Nasa teste une horloge atomique, pour les futures explorateurs de l'espace lointain

Une fusée Falcon Heavy de SpaceX a placé 24 satellites en orbite, tôt ce matin. Parmi ces engins, une horloge atomique expérimentale développée par la Nasa.

Pourquoi on vous en parle. Les sondes envoyées dans l’espace lointain ne peuvent utiliser le GPS. La précision de leur navigation repose sur le temps donné par des horloges atomiques terrestres. Ce qui est insuffisant pour de futures missions lointaines dans le système solaire.