#smartphone


S'abonner
| radar

Un clavier pour moins de fautes de frappe

La start-up bâloise Typewise a développé un clavier pour smartphone. La disposition des lettres et leur forme hexagonale permettent de réduire les erreurs de frappe.

Pourquoi c’est mieux? Contrairement à d'autres claviers, celui-ci fonctionne complètement offline et garantit ainsi à l'utilisateur sa confidentialité. Le clavier est disponible pour iOS et Android.

link

Startupticker

| | news

Comment les assurances-maladie se différencient grâce à leurs applications pour smartphone

Collage des différentes applications existants sur le marché.

Entre 2010 et 2019, les dix plus grandes assurances-maladie du pays se sont toutes dotées d’applications pour smartphone. Assura, après avoir retiré la sienne en 2017, prévoit la sortie d’une nouvelle app’ cette année. Dans ce domaine, c’est Sanitas qui propose l’offre la plus complète avec quatre applications différentes et des fonctionnalités très complètes. Heidi.news a fait le comparatif.

Pourquoi c’est sensible. Début janvier marque la nouvelle relation d’un assuré avec son assurance-maladie, s’il en a changé à la fin de l’année 2019. Les applications font partie des nouvelles habitudes à prendre pour faciliter les activités administratives, notamment l’envoi des factures. Les plus grandes assurances du pays ont également développé des app’ de coaching sportif ou nutritionnel qui posent la question de l’utilisation des données ainsi récoltées.

| | radar

Comment les smartphones révolutionnent la façon de traiter les maladies

Image d'illustration. | Shutterstock

Vous n’avez jamais entendu parler de thérapie numérique sur ordonnance? Normal, cette technologie récente se base sur la collaboration entre chercheurs, cliniciens et ingénieurs pour mettre au point des logiciels utiles dans le traitement de maladies. Et tout cela se passe sur smartphone ou tablette, comme le relève Corey McCann, président et CEO de Pear Therapeutics, dans une chronique parue le 29 octobre dans Stat. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration a validé ces thérapies d’un nouveau genre avec l’appui des médecins.

Pourquoi on vous en parle. Conçus pour être accessibles en tout temps, ces logiciels sur ordonnance sont efficaces pour de nombreuses affections: schizophrénie, sclérose en plaques, insomnies chroniques, troubles liés à la consommation de drogues et d’opioïdes. Dans ce dernier cas, les patients ont accès via leur téléphone intelligent à une thérapie cognitivo-comportementale sans passer par la case cabinet médical. Ces thérapies modifient en profondeur le paradigme du soin et permettent aux prestataires de soins de recueillir en toute sécurité des données en temps réel sur les patients et de les analyser afin d’élaborer des plans de traitement personnalisés.

link

Lire l'article sur Stat

| | radar

«Mara phone», le premier smartphone africain, est entré en production au Rwanda

Le premier smartphone "made in Africa" | Mara Phones

Son nom est «Mara Phone»: le premier smartphone fabriqué en Afrique est entré en production cette semaine au Rwanda. Il se décline en deux modèles (X et Z) et tourne sous Android, le système d’exploitation de Google. A 130 et 190 dollars, les Mara rivalisent avec les smartphones d’entrée et de moyenne gammes. Les cartes mères sont directement fabriquées dans l’usine rwandaise et le tout y est assemblé, explique le site The Africa Exponent.

link

Lire l'article de The Africa Exponent

| | radar

La vie moderne fait prendre un tour surprenant au squelette humain

Une curieuse excroissance osseuse a été retrouvée à l'arrière du crâne de certains jeunes adultes | D. Shakar et al., Scientific Reports

Connaissez-vous l’ostéobiographie? Cette discipline scientifique s’attache à l’étude du squelette afin d’en savoir plus sur le mode de vie des personnes. Jusqu’ici surtout appliquée à des dépouilles à des fins historiques, elle révèle, appliquée aux morphologies actuelles, les curieux effets de la modernité, que relate la BBC.

Pourquoi ce n’est pas si surprenant. À ce stade, on ne peut parler d’évolution, puisque les changements morphologiques ne sont pas transmis à la descendance. Mais le code génétique est traduit en caractéristiques physiques sous l’influence de l’environnement, or celui-ci a considérablement changé au cours des dernières décennies.