#smart city


S'abonner
| radar

Une start-up zurichoise pour penser la ville du futur au Nigéria

Startupticker

La jeune entreprise suisse Loriot est un fournisseur mondial de logiciels d'exploitation et de gestion pour un réseau LoRaWAN (Long Range Wide Area Network). Elle collabore désormais avec la société West Africa Network and Security Layer3 pour amener l'IoT (Internet of Things) au Nigéria, offrant des infrastructures pour construire des smart cities.

| radar

Le projet d'une ville zéro carbone en France

Des lampadaires équipés de détecteurs de présence qui s’éteignent quand les rues sont désertes, des canalisations d’eau intelligentes qui signalent les fuites ou des conteneurs à déchets qui alertent les éboueurs quand ils sont à saturation. La communauté urbaine d’Angers en France va investir 178 millions d’euros sur les douze prochaines années pour installer quelque 50'000 objets connectés sur son territoire.

link

Le Monde

| | radar

La smart city de Songdo sortie de terre, et avec elle apparaissent ses contradictions

La ville de Songdo est entièrement connectée | PxHere.com

Pensée comme ville du futur, connectée à souhait, la smart city de Songdo, en Corée du Sud, est en voie d’achèvement. Robots assistants, services intelligents, tri des déchets automatisé, objets connectés, informations numériques s’affichant ici et là : tout a été imaginé pour aider les habitants à prendre des décisions et bien vivre, détaille le site Usbek & Rica dans un reportage.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

| | idées

Toronto, première ville à basculer dans un cauchemar post-démocratique grâce à Google?

Annick Chevillot

Bonjour, c’est Annick à Lausanne, où je me remets du jetlag après deux semaines à Toronto. Car c'est de la plus grande ville du Canada et des projets urbains de Google sur place, fascinants et inquiétants, dont je vais vous parler ce matin.

Avant de débarquer dans la plus grande ville du Canada, je n'en connaissais que les Maple Leafs. Toronto voue un véritable culte à son club de hockey et, depuis le mois de juin, aux Raptors aussi: les nouvelles gloires du nouveau monde depuis que les basketteurs ont remporté le championnat de NBA. Les deux équipes partagent un stade niché au cœur du centre-ville. Plus que niché, il est enseveli sous les travaux de l'imposant complexe CIBC. C'est là, où bat le cœur de la ville, que Microsoft déménagera son siège social canadien) l'an prochain.

| | radar

Pourquoi les villes classiques gardent des atouts indéniables face aux «smart cities»

Montage S.S. d'après Creative Commons

A moins de sortir d’un coma de plusieurs années, difficile d’être passé à côté des smart cities, tendance technologique qui ambitionne de barder de capteurs toutes sortes d’équipements urbains (y compris les réseaux d’eau et d’énergie), dont les précieuses données sont ensuite traitées par des algorithmes. Et si l’on faisait fausse route? C’est ce que défend Shoshanna Saxe, assistante professeure en ingénierie à l’Université de Toronto, dans une tribune publiée par le New York Times.