#racisme


S'abonner
| idées

Ce qui a (déjà) changé depuis le début de Black Lives Matter en Suisse

Jacqueline Chelliah
| | radar

Les mathématiciens américains appelés à ne plus développer d'algorithmes pour leur police

Protestation contre les violences policières,Washington DC, 23 juin 2020 | Keystone/Alex Brandon

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

| radar

La SRF annule sa seconde émission sur le racisme

Roger Köppel Photo: Keystone
| news

«Vous nous avez ouvert les yeux»: les réactions à mon témoignage sur le racisme en Suisse

Genève, 9 juin 2020. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
| news

«Black Lives Matter est peut-être la plus grande mobilisation depuis la guerre du Vietnam»

Le 11 juin à Salt Lake City. (AP Photo/Rick Bowmer)
| | idées

Like George Floyd, I'm scared every day... in Switzerland

Jacqueline Chelliah
newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | enquête

Avec #Defundthepolice, la lutte contre les violences s'attaque à un porte-monnaie fourni

Au cours des dernières années, la police américaine a reçu pour plus de 7 milliards de dollars d’équipements militaires venus de l’armée./Keystone/Matt Slocum
| idées

Comme George Floyd, j’ai peur tous les jours… en Suisse

Jacqueline Chelliah
| news

Minneapolis? «The racism has been around for a very, very long time»

Police prepare to take demonstrators into custody on May 31, 2020, in Minneapolis. Protests continued following the death of George Floyd. (AP Photo/Julio Cortez)

Jim Dawson spent 21 years as a reporter in Minneapolis, where George Floyd was killed by a police officer. Heidi.news asked him to remember the city it was in the 80's (a liberal, progressive, American Copenhagen, oblivious of it's black ghettos) and to think about what it became (one of the most racist cities in America).

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| news

En Suisse aussi l’art devient un exutoire pour exorciser le racisme

Œuvre d'art commémorative de Theoplis Smith III, représentant George Floyd dans le rôle de Radio Raheem, tirée de "Do the Right Thing" de Spike Lee. Le personnage est étranglé à mort dans le film. Photo: Credit: Theoplis Smith III
| idées

Aux Etats-Unis, le mort de trop

Lionel Pousaz (Boston)

Ce texte est issu de la newsletter quotidienne et gratuite de Heidi.news, Le Point du jour, et de ses éditions spéciales avec un invité. Inscrivez-vous gratuitement!

| | news

"The racial issue has never been solved" - Geneva Graduate Institute's Professor Mohamedou in Le Temps