#psychiatrie


S'abonner
| | Portrait

Ce patient inoubliable: «il y a des séances où elle ne disait pas un mot»

Image d'illustration. Dans un bureau de psychothérapeute zurichois en janvier 2020. | Keystone / Christian Beutler

Dans leur carrière, les médecins côtoient des milliers de patients. Quelques-uns s'inscrivent au fer rouge dans leur mémoire, parce qu'ils les ont fait progresser, douter, leur ont rappelé la beauté du métier ou ses affres. Cet été, Heidi.news a demandé à des praticiens de nous parler d'un patient inoubliable. Au tour du Dr Stéphane Saillant, médecin-chef au Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP) et vice-président du Groupe romand prévention suicide (GRPS), pour ce 5e épisode.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | Portrait

«Les dommages collatéraux du Covid risquent de remplir nos services de psychiatrie»

Laurence Grumet, infirimère au Département de psychiatrie des HUG. | Photo: Sarah Zeines

2/5 Durant toute la semaine, Heidi.news s'intéresse aux soins infirmiers. Ces métiers ne se pratiquent pas de la même manière en milieu scolaire, aux soins intensifs, en soins à domicile, en EMS ou encore en psychiatrie. Autant de secteurs qui ont tous un point commun: ils ont été chamboulés par l'épidémie. Aujourd'hui, rencontre avec Laurence Grumet, infirmière au Département de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | Idées

«Il y a urgence: il faut changer le système de remboursement lié à la santé mentale»

Sandra Feroleto

Le 7 janvier, les principales associations de psychologues de Suisse ont déposé une interpellation au Conseil fédéral. Elles s'alarment de l'impact de l'épidémie sur la santé mentale de la population et réclament un changement du modèle de remboursement afin que les psychothérapies réalisées par les psychologues-psychothérapeutes soient prises en charge par la LAMal. Pour Sandra Feroleto, déléguée pour la Suisse romande du comité de l'Association suisse des psychothérapeutes, l‘urgence est réelle.

| | Interview

Steve Silberman: «Les personnes autistes n'ont pas besoin d’être soignées, mais soutenues»

Le journaliste scientifique Steve Silberman. | Photographie: Tanya Rosen-Jones.

Steve Silberman est un journaliste scientifique américain connu pour ses nombreuses contributions au magazine Wired. Son livre Neurotribes, paru en 2015 aux Etats-Unis et récompensé du prestigieux prix littéraire Samuel-Johnson, vient d’être publié en français aux éditions Quanto sous le titre Neurotribus. Il y apporte une contribution essentielle dans la perception de l’autisme en développant le concept de neurodiversité, ouvrant la voie à une meilleure intégration des personnes autistes dans la société.