#poumons


S'abonner
| | radar

Les poumons se régénèrent (partiellement) lorsqu'on arrête de fumer

Pixabay / S. Hermann et F. Richter

Un groupe de chercheurs britanniques, dirigé par Peter Campbell du Wellcome Sanger Institute, a découvert que les poumons endommagés d'anciens fumeurs se régénèrent en partie. Leur trouvaille, publiée dans Nature et relatée sur le site universitaire The Conversation, a été établie chez six ex-fumeurs et doit encore être validée à plus grande échelle, mais c’est la première fois qu’un tel phénomène est mis en évidence. Il tend à expliquer pourquoi l’arrêt du tabac est toujours bénéfique, quel que soit le temps passé à fumer – le plus tôt étant évidemment le mieux.