#politique de santé


S'abonner
| | Idées

Et si Genève devenait le centre mondial de la gouvernance numérique?

Moritz Fegert et  Isabel Knobel

Tout au long de l’année, le think tank de politique étrangère foraus et Sensor Advice, entreprise de conseil zurichoise spécialisée dans l’analyse du discours, ont mené des ateliers participatifs sur l’utilisation des données de santé et des technologies numériques avec des citoyens et des acteurs clés de la santé en Suisse. Leur nouvelle étude «Health Data Governance: What’s in it for Switzerland?», qui sera présentée mercredi 16 décembre, formule douze recommandations en vue d’une meilleure gouvernance des données de santé. Heidi.news, qui en relatait déjà les premières esquisses cet été, a invité ses auteurs à partager le résultat de ces travaux en primeur.

| | Interview

Charles Kleiber: «La santé dans ses aspects les plus intimes pourrait devenir une marchandise»

Charles Kleiber | Keystone / Olivier Maire

Le Forum des patients & assurés organisé par la Fédération romande des consommateurs (FRC), Planète Santé, la Fédération suisse des patients et Heidi.news a lieu jeudi 3 décembre. Participez au débat en ligne, de 18h à 19h.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

| | Idées

Plus de temps et de moyens pour mieux soigner nos enfants

Malte Frenzel

Pour soigner les enfants et les adolescentes du pays, les hôpitaux pédiatriques ont besoin de moyens et de plus de temps. Le Dr. Malte Frenzel, directeur exécutif de l'Alliance des hôpitaux pédiatriques de Suisse (AllKidS), à Bâle, explique pourquoi la pédiatrie reste le parent pauvre du système de santé et comment on pourrait mieux soigner les plus fragiles de la société.

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | News

Berset: «Nous présenterons le plan d’assouplissement des mesures le 16 avril»

Alain Berset (à gauche) et Simonetta Sommaruga, le 8 avril à Berne. | Keystone / Peter Klaunzer

Exceptionnellement, nous avons décidé de mettre cet article à disposition gratuitement de tous nos lecteurs, tant ces informations sont utiles pour comprendre l'épidémie en cours. L'information a néanmoins un coût, n'hésitez pas à nous soutenir en vous abonnant.