#ouragan


Abonnez-vous
| | radar

Le changement climatique rend les ouragans comme Dorian plus destructeurs

Ouragan Dorian en approche des Bahamas | National Oceanic and Atmospheric Administration (Etats-Unis)

Le changement climatique serait à incriminer pour la violence et le comportement inhabituel de l’ouragan Dorian, notamment en lui apportant plus d’énergie via le réchauffement des océans et en renforçant les pluies qui lui sont associées. Ce sont les conclusions de plusieurs climatologues interrogés par le New York Times.

Pourquoi on vous en parle. Dorian a été l’un des ouragans les plus violents de ces dernières années, provoquant d’importants dégâts aux Bahamas où il est resté stationnaire pendant deux jours. Bien que le lien entre changement climatique et puissance des ouragans ne soit pas clairement défini, plusieurs climatologues s’inquiètent de voir ces phénomènes devenir plus fréquents.

link

Lire l'article dans The New York Times (EN)

| | twitter

L'ouragan Dorian poursuit sa route vers la Caroline du Sud

Après avoir causé plusieurs morts aux Bahamas, l’ouragan Dorian continue sa route le long des côtes américaines. Le satellite de l’ESA Sentinel-2, du programme d’observation européen Copernicus, en a tiré ces impressionnantes images. Rétrogradé en catégorie 2 depuis le 3 septembre, l’ouragan a finalement évité la Floride et remonte désormais vers la Georgie et la Caroline du Sud et du Nord. Selon les dernières prévisions de la NOAA, l’agence américaine chargée des observations atmosphériques et océaniques, Dorian pourrait toucher les villes côtières au nord de Charleston entre jeudi et vendredi.

| | radar

La trajectoire de l'ouragan Dorian, en route vers la Floride, est difficilement prévisible

Etat des prédictions pour la trajectoire du centre de l'ouragan Dorian jeudi 29 août au soir. L'aire n'indique pas la taille de l'ouragan mais les positions possibles de son centre | National Hurricane Center, Etats-Unis

L’ouragan Dorian, dans l’Atlantique Nord, semble se diriger droit vers la Floride. Ou peut-être pas. Pourtant de plus en plus fiables depuis deux décennies, les différents modèles de prédiction de trajectoire des ouragans semblent ici incapables de se mettre d’accord sur là où va précisément frapper Dorian, d’après le site Ars Technica.

Pourquoi c’est important. Dorian est un ouragan de catégorie 2, capable d’occasionner des dégâts conséquents à terre. Prédire précisément sa trajectoire est donc essentiel afin de préparer voire évacuer la population. Le manque de clarté des modèles pose donc un problème de planification. Bien que la plupart le fassent atteindre la Floride sans pouvoir trancher sur le point d’impact exact, certaines prédictions le font remonter directement vers le Nord sans toucher la côte.

link

Lire l'article sur Ars Technica