#montagnes


S'abonner
| | news

Accidents de ski: la Rega a eu fort à faire durant la période de Nouvel An

Un hélicoptère de la Rega en démonstration de secours avalanche, aux Diablerets (décembre 2019). | Keystone / Jean-Christophe Bott

L’année commence fort pour la Rega: la Garde aérienne suisse de sauvetage rapporte avoir effectué plus de 150 missions pendant la période du Nouvel An, entre le 31 décembre et le 2 janvier, afin d’apporter une aide médicale d’urgence en zone de montagne.

Pourquoi on en parle. Les stations de ski ont connu des records de fréquentation durant les vacances de fin d’année. Cela a eu un impact sur le nombre d’accidents. La Rega explique que les deux-tiers des interventions effectuées sur cette période ont concerné des amateurs de sports d’hiver, ayant subi des blessures à l’épaule et au dos, des fractures ou des commotions cérébrales.

| | reportage

À la rencontre des chiens d’avalanche et de leurs maîtres

Heidi.news a accompagné la Rega et le secours alpin romand à 3000 mètres d'altitude dans les Alpes vaudoises. Reportage à hauteur de chien d'avalanche.

À l’ombre du pic de l’Oldenhorn, sur le glacier des Diablerets, une grosse avalanche a tout emporté sur son passage. Dont sept randonneurs aperçus un peu plus tôt. L’hélicoptère rouge de la Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega) arrive en quelques minutes, il longe la corniche pour évaluer le risque de sur-avalanche puis survole le terrain avant de se poser.

Deux hommes –dont un médecin– en descendent et se mettent illico en quête de survivants. Le premier quart d’heure est crucial. «Entre 18 et 35 minutes, la courbe de survie des avalanchés s’effondre: on passe de 90% de survivants à 30%», m’expliquera plus tard Didier Pasquier, l’ambulancier.

| | radar

La nature pour les enfants difficiles

Paysage dans l'Emmental. | Keystone / Martin Ruetschi

Suite à des accès de colère incontrôlés, des mises en danger d’autrui ou simplement d'un déficit de l'attention, des jeunes se retrouvent à la ferme Stärenegg dans le canton de Berne. Depuis presque 50 ans, Michael Seiler propose dans son institution pour mineurs en difficulté un lieu dans la nature où ils ont du temps pour se régénérer dans un environnement sain.

Pourquoi c’est intéressant. La ferme Stärenegg mise avant tout sur le rapport à la nature et à des activités simples (agriculture, artisanat, paysagisme) pour améliorer le devenir des enfants et adolescents en difficulté. Ce n’est qu’après ça que des thérapies individuelles peuvent être envisagées.

link

A lire sur le site de la SRF (DE)

| | radar

Comment les Tibétains s'adaptent à la haute altitude

KEYSTONE/ EPA/ WU HONG

Le génome des Tibétains a été passé à la loupe par des chercheurs chinois. A partir de séquençage de l'ADN, ils ont identifié des mécanismes de l'activation moléculaire des endroits faibles en oxygène ainsi qu'un gène lié à une pression artérielle pulmonaire peu importante, caractéristique des habitants du haut plateau tibétain.

link

National Science Review

| | news

Les montagnes et leurs populations en danger, l'OMM appelle à l'action pour les sauver

Glacier du Findelgletscher, à Zermatt | Olivier Maire / Keystone

L’organisation mondiale de la météorologie (OMM) a réuni près de 150 scientifiques, politiciens et acteurs de la haute montagne afin d’établir un état des lieux des conséquences du réchauffement climatique sur ces environnements particuliers et les communautés qui y vivent. Résultat: un appel à agir pour améliorer les connaissances sur ces milieux et à améliorer la prévention des risques encourus par les populations montagnardes.

Pourquoi c’est important. La fonte des glaciers, exceptionnelle cette année, a fait couler beaucoup d'encre. Meteo Suisse rappelait encore il y apeu, à l’occasion de ce même sommet, que les glaciers suisses avaient perdu l’équivalent d’une année d’eau potable en l’espace de 15 jours lors des dernières vagues de chaleurs. Le dernier rapport du Giec, cet automne, dressait un bilan de la cryosphère inquiétant et des risques qu’elle fait encourir aux populations, notamment en Suisse.

| | news

Des panneaux solaires flottant sur un lac de barrage: une première mondiale en Valais

Photomontage du projet final sur le Lac des Toules, en montant au Col du Grand-Saint-Bernard | RomandeEnergie

Installer des panneaux solaires sur un lac de barrage en montagne pour produire de l’électricité : le projet pilote du Lac des Toules sur la route du col du Grand-Saint-Bernard – une première mondiale ! – est à bout touchant. Mené par Romande Energie, l’assemblage des structures photovoltaïques (PV) vient de débuter; elles devraient être mises à flot ces prochains jours par hélicoptère.

Pourquoi c’est intéressant. Installer des panneaux solaires en montagne est particulièrement intéressant, vu l’intensité de l’ensoleillement. Pouvoir le faire sur une surface plane n’est pas réalisable partout. Certains lacs de barrage se prêtent toutefois bien à l’expérimentation. L’installation pilote du Lac des Toules devrait pouvoir produire jusqu’à 818 MWh, soit l’équivalant de la consommation annuelle de plus de 220 ménages. Mais le défi technologique reste entier, sans parler de l’impact visuel sur le paysage.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

Moving Mountains, un forum pour gérer les défis de la durabilité en montagne

Présenter les bonnes pratiques du développement durable en montagnes: c'est l'un des objectifs du Moving Mountains Forum Ecovillages | Wikicommons

«Partager le savoir durable»: c’est le thème de la huitième édition du Forum Ecovillages qui se tient à la rentrée aux Diablerets et qui, pour l’occasion, change de nom. Il s’appelle désormais Moving Mountains. Heidi.news en sera un des partenaires média.

Le 6 septembre 2019, avec des tables rondes, des présentations et des ateliers pratiques, le forum s’attachera à démontrer comment, à la montagne, les questions de durabilité sont exposées, transmises et concrétisées dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire, de l’information scientifique et du sport.