#médecine


S'abonner
| | News

Un stéthoscope numérique intelligent pour détecter Covid-19 dans les poumons

Stéthoscope et tablette | Creative Commons/ perspec_photo88, CC BY-SA 2.0
| | Radar

Trois professeures en médecine dénoncent le cyberharcèlement des femmes scientifiques

La professeure Alexandra Calmy, infectiologue aux Hôpitaux universitaires de Genève. | (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
| | News

Épilepsie: une équipe suisse parvient à prédire les crises comme la météo

Image d'illustration. | Unige / Mélanie Proix
| | Analyse

Pourquoi les Suisses ne vont pas chez le médecin

Graphique: Heidi.News, nor/mir Source: Commonwealth Fund – International Health Policy Survey 2020, Obsan 2020
| | Interview

Et s'il suffisait d'interroger les gens pour trouver un traitement contre Covid-19?

Bertrand Graz, spécialiste en santé publique et médecin à la Fondation Antenna, une ONG suisse qui propose des solutions technologiques et médicales accessibles aussi aux populations les plus démunies. | Fondation Antenna
| | News

Comment le coronavirus peut infecter le cerveau

Des virions de Sars-CoV-2 (en rouge) dans une coupe de bulbe olfactif vue au microscope électronique. | Adapté de Michael Laue (RKI) et Carsten Dittmayer (Charité), DR
| | Radar

L'ETHZ invente le «taco de retournement» pour les patients Covid-19 en soins intensifs

Capture d'écran de la vidéo de présentation de la technique Proning Taco de l'ETHZ. | ETHZ
newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | News

«Comme un iPhone chargé à 50%»: Un médecin relate ses difficultés post-Covid

Pixabay / Augusto Ordonez

A 50 ans, et comme nombre de médecins, Alessandro a contracté Covid-19. Une forme dite bénigne, qui a pourtant laissé cet infectiologue genevois, au naturel hyperactif et enjoué, sur les rotules. Un mois plus tard, il expérimente une fatigue inconnue, de l’asthme, et une incertitude persistante sur l’avenir. Témoignage à la première personne sur une maladie qui n’en finit pas de surprendre ceux qui la soignent.

| | Interview

Coronavirus et hôpitaux saturés: comment éviter l’arbitraire quand les lits manquent?

Samia Hurst en conférence à l'Université de Genève en 2017, à l'occasion de la semaine de la démocratie. | Unige, DR

Fin mars, des directives nationales suisses relatives au tri des patients en unités de soins intensifs ont été édictées. A leur grand soulagement, les soignants n’avaient pas eu besoin d’y faire recours. Huit mois plus tard, les médecins se préparent à devoir les mettre en œuvre aux HUG. Dans ce contexte, nous rediffusons ici, une interview de Samia Hurst, médecin et professeure de bioéthique à l’Université de Genève, réalisée à l'aube du semi-confinement mi-mars.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | News

Covid-19 provoque toujours des difficultés respiratoires après trois mois

Le scanner d'un patient fait apparaître en rouge les parties des poumons endommagées. | Widmann und Team, Medizinische Universität Innsbrück
| | News

Des chercheurs suisses inventent une membrane qui tue les bactéries

Les bactéries résistantes aux antibiotiques peuvent provoquer des infections de plaies graves et mal soignées. | CDC on Unslpash
| | Radar

Des médecins français s’insurgent contre «la fraude scientifique», avec Didier Raoult dans le viseur

Capture d'écran dans la tribune, publiée le 2 septembre 2020 sur le site du quotidien français Libération
| | Enquête

Se protéger du Covid selon l’anthroposophie: du soleil, des dessins et de la danse

Le Goetheanum à Dornach | Wladyslaw / CC BY-SA / Creative Commons
| | Enquête

Ce que l'anthroposophie dit de Covid-19: une maladie avant tout symbolique

Le Goetheanum à Dornach | Wladyslaw / CC BY-SA / Creative Commons

Cet article est la première partie de notre enquête sur ce que dit l'anthroposophie de Covid-19. A la clé, une plongée édifiante.

| | News

Pourquoi les personnes trans peinent à se faire soigner correctement

Image d'illustration. | Shutterstock / Panchenko Vladimir
| | Idées

J'ai beau être professeure ordinaire, la problématique de genre fait partie de mon quotidien

Solange Peters

A l'occasion de la journée de mobilisation du 14 juin 2020, Solange Peters, professeure ordinaire en oncologie au CHUV et à l'Université de Lausanne, présidente de la Société européenne d'oncologie médicale (ESMO) et coordinatrice scientifique de la plateforme européenne d'oncologie thoracique (ETOP), évoque l'archaïsme qui prévaut encore pour les femmes en médecine.

| | News

Francis Waldvogel: «La science essaie d’approfondir, mais peine à répondre aux grandes questions»

Francis Waldvogel à son domicile en banlieue de Genève (28 mai 2020). | Heidi.news

Patron de la médecine interne aux HUG jusqu’en 2001, ancien président du Conseil des EPF et du Novartis Venture Fund, le médecin genevois Francis Waldvogel est une voix singulière en Suisse et un esprit à vocation universelle, dont les passions vont du piano aux staphylocoques, en passant par les humanités ou… les pipes, qu’il collectionne. De sa retraite à Genève, il vient d’écrire Tableau de la vie, un essai de culture scientifique et d’ontologie mêlées. Il nous a reçu dans son bureau parsemé de livres pour «échanger» – le mot est de rigueur – sur sa vision du monde. Conversation.

| | News

Au CHUV, les physiothérapeutes œuvrent aux côtés des réanimateurs

Les séjours prolongés aux soins intensifs débouchent souvent sur un affablissement neuromusculaire généralisé (image d'illustration, USI de la clinique Ambroise Paré à Neuilly) | Keystone / Christophe Petit Tesson
| | Idées

Il n'y a pas que le coronavirus qui inquiète les médecins, il y a tous les autres patients aussi!

Philippe Eggimann

Mobilisé contre la pandémie de coronavirus, le corps médical subit des restrictions de pratiques imposées aux cabinets par la Confédération. Ne plus traiter les patients fragiles ou chroniques peut engendrer une dégradation simultanée de la santé de la population pour un coût humain exorbitant. Le Dr Philippe Eggimann, président de la Société médicale de la Suisse romande (SMSR) et de la Société vaudoise de médecine (SVM), lance un appel urgent.

| | Interview

Coronavirus: «Il est urgent de rappeler que le vivre ensemble n’est pas qu’une question de biologie et d’économie»

Francesco Panese, professeur associé d'études sociales des sciences et de la médecine à l'Université de Lausanne. | Unil / Félix Imhof