#Julian Assange


S'abonner
| | radar

Dans le Lancet, 117 médecins dénoncent la «torture psychologique» subie par Julian Assange

Julian Assange lors de sa dernière apparition publique, le 13 janvier 2020, pour une audition devant le juge administratif. | Keystone / Elizabeth Cook

La situation de Julian Assange inquiète. Détenu au Royaume-Uni, le fondateur de Wikileaks vient de recevoir l’appui renouvelé de 117 médecins issus de 18 pays (dont deux Suisses), qui s’exprimaient lundi 7 février dans la revue médicale britannique The Lancet. Regroupés au sein du collectif Doctors for Assange, les signataires dénoncent le «déni de soins» et la «torture psychologique prolongée» que subit le lanceur d’alerte australien, emprisonné depuis dix mois à Londres après sept ans passés dans les locaux de l’ambassade d’Équateur.

| radar

Julian Assange entendu par un juge espagnol

L’affaire porte sur une violation du secret professionnel entre l’activiste et son avocat. Une firme espagnole de sécurité aurait truffé de micros les locaux de l’ambassade équatorienne, où résidait Julian Assange, et transmis les écoutes à la CIA. Cette infraction pourrait compromettre la demande d’extradition américaine.

link

El Pais

| radar

Abandon des poursuites pour viol contre Julian Assange

Le fondateur de Wikileaks avait été accusé par une femme de l'avoir agressée en Suède en 2010. Le parquet suédois a annoncé que les poursuites ont été abandonnées. Julian Assange ne sera pas pour autant libéré. Les Etats-Unis le poursuivent également et ont présenté une demande d'extradition. Il est actuellement en détention au Royaume-Uni.

link

CNN