#Israël


S'abonner
| | radar

Près de la mer Morte, des mammifères révolutionnent l’étude du langage

Keystone

Selon la loi de Zipf, plus un mot est court, plus il est utilisé. Les chercheurs de l’université israélienne Bar-Ilan viennent pourtant de faire une découverte déroutante en étudiant pendant 20 ans le comportement d’une communauté de petits mammifères vivant dans le sud d’Israël.

Pourquoi c’est intéressant. Publiée dans la revue Evolution Letters, leur étude montre qu’au sein de cette espèce, les femelles utilisent davantage des cris longs et doux pour communiquer tandis que les moyens de communication des mâles sont limités. Plus courts mais aussi plus forts.

link

The Jerusalem Post

| radar

L’annexion de la Cisjordanie est indéfendable devant la Cour pénale internationale

Promesse de campagne ou réelle volonté expansionniste, Benyamin Nétanyahou a plusieurs fois répété son intention d’annexer une partie de la Cisjordanie s’il est réélu. Malgré le soutien des Américains, le bureau du procureur général israélien lui rappelle qu’une telle décision pourrait mener à l’ouverture d’une enquête par la CPI.

link

Haaretz

| radar

En Israël, le premier espace de coworking dans une ville arabe

Financé par le gouvernement israélien, le Klika QasemHub est le premier espace de coworking à venir s’implanter dans une ville arabe d’Israël. Au pays du fondateur de WeWork, ses prix avantageux attirent de nombreux jeunes entrepreneurs, Palestiniens mais aussi Juifs. Le maire de Kafr Qasem rêve déjà de faire de sa ville, érigée en modèle de coexistence, «la capitale arabe de la high-tech».

link

Haaretz

Nos offres de fin d'année

| radar

KFC est de retour en Israël

Keystone

Pour la quatrième fois depuis les années 1980, la chaîne de restauration rapide tente de s’installer en Israël. Jusque là, KFC avait laissé des entrepreneurs locaux ouvrir des franchises, dont les fritures casher avaient peu de succès. Cette fois, changement de stratégie: n’en déplaise aux clients religieux, la chaîne a décidé de se passer de sous-traitant et de produire directement du poulet frit non casher.

link

The Times of Israël

| portfolio

L'image du jour

Keystone

Depuis sa nomination à la tête du ministère de la défense israélien, Naftali Bennett multiplie les déclarations incendiaires. Après avoir annoncé la fin du retour des corps de «terroristes» palestiniens à leur famille, il entend désormais établir une nouvelle colonie israélienne dans la très sensible Hébron, en territoires occupés. Les colons qui y vivent déjà, plusieurs centaines, ont vidé une large partie du centre ville de ses habitants palestiniens.

| radar

L’occupation israélienne coûte des milliards à l’économie palestinienne

Selon un rapport de l’ONU, ces deux dernières décennies l’occupation israélienne a coûté près de 2,3 milliards d’euros à l’économie palestinienne (pour un total de 43 milliards d'euros entre 2007 et 2017), soit plus de deux fois le montant de son déficit budgétaire. D’après le rapport, investi judicieusement, cet argent aurait pu permettre de créer deux millions d’emplois palestiniens en 18 ans.

link

Middle East Eye

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Troisième vendredi sans manifestation à Gaza

Depuis le début de la Marche du retour en mars 2018, les Gazaouis manifestent tous les vendredis devant les barbelés qui les séparent d’Israël pour demander la fin du blocus. Parfois violentes et réprimées par Tsahal, les marches sont un thermomètre des relations entre le Hamas et Israël. Aujourd’hui et pour la troisième fois d’affilée, le rassemblement est annulé. Si le mouvement islamiste se justifie en expliquant vouloir éviter une nouvelle escalade de violence, il nie tout accord de cessez-le-feu avec Israël.

link

Haaretz

| chronique

L'actualité vue par un Israélien d'origine palestinienne et un autre d'origine juive

Nous sommes tous deux israéliens, d’origine juive pour Meron et palestinienne pour Ameer. Ce soir, à l’Université de Genève, nous vous expliquerons comment nos deux peuples pourraient enfin vivre en paix. Nous sommes très honorés d’être les rédacteurs en chef invités de cette édition spéciale du Point du jour, la newsletter matinale de Heidi.news. Nous en profitons pour vous décrire l’idée qui prend de l’ampleur dans notre pays: une terre pour tous, qui rassemble deux Etats confédérés!

Dans notre radar

A Land for All! Ce soir à 18h30 à l’université de Genève, nous présenterons notre projet «Two States, One Homeland» lors d’une conférence qui sera ouverte par Silvia Naef et conclue par Frédéric Esposito, tous deux du Global Studies Institute, en partenariat avec Heidi.news. Seize ans après la fameuse Initiative de Genève, nous militons pour la création d’une confédération qui rassemblerait un Etat israélien et un Etat palestinien. Les frontières seraient celles de 1967, mais seraient franchissables: chacun, quelle que soit son origine, pourrait s’établir où il le souhaite. Utopie? Non, notre mouvement prend de l'ampleur. Nous sommes invités à Genève par B8 of Hope, une ONG suisse qui soutient plusieurs initiatives de dialogue israélo-palestinien, dont la nôtre.

Université de Genève (FR)

Merci Nétanyahou! (Ameer) Dans quinze jours, nous saurons s’il va y avoir de nouvelles élections en mars 2020, après celles d’avril et de septembre 2019, qui n’ont pas dégagé de majorité. C’est un moment extraordinaire dans la vie politique israélienne: nous retenons tous notre souffle! Aujourd’hui, en Israël, la grande division politique n’est plus entre la gauche et la droite, mais entre les suprémacistes juifs, qui veulent assujettir de force les autres races et religions, et les partisans d’un partenariat, pour vivre ensemble sur la même terre. Cela fait dix ans que Benyamin Nétanyahou bloque tout progrès vers la paix. Mais grâce à ses politiques discriminatoires et répressives, le camp du vivre ensemble est en train de gagner du terrain.

| radar

Netanyahou inculpé pour corruption

Le premier ministre israélien est notamment accusé d’avoir introduit des régulations pour favoriser les affaires d’un magnat des télécoms et des médias, en échange d’une couverture de presse favorable. Dans le pays, jamais un premier ministre en fonction n’avait fait face à une telle inculpation. L’intéressé dénonce «une tentative de coup d’Etat».

link

Haaretz

| radar

Benny Gantz échoue à former le nouveau gouvernement israélien

(AP/ODED BALILTY)

L’ancien chef de l’armée que les élections législatives de septembre n’avaient pas réussi à départager de Benyamin Nétanyahou, a dû annoncer, à son tour, être dans l’incapacité de former un gouvernement. Israël est dans la plus longue impasse politique de son histoire et risque de devoir revoter pour une troisième fois en huit mois.

link

Haaretz

| | radar

Le recyclage révolutionné par le «caramel d'ordures»?

Crédits: UBQ Metaterials

Dans cette petite usine de la start-up UBQ, en Israël, des tonnes de déchets, «restes de poulet et peaux de bananes» compris, sont triés, broyés, hachés, déchiquetés, nettoyés et chauffés. Le but? Fabriquer une sorte de caramel d'ordures sous forme de minuscules pastilles pseudo-plastiques qui peuvent ensuite être transformées en objets du quotidien tels que des plateaux et des caisses.

Pourquoi c’est important. Interviewé par le Washington Post, Antonis Mavropoulos, le président de l’Association internationale des déchets solides, conclut après sa visite: «Si nous voulons progresser vers un avenir plus durable, nous n’avons pas seulement besoin de nouvelles technologies, mais aussi de nouveaux modèles commerciaux.»

link

Washington Post

| | radar

Microsoft accuse une start-up israélienne de ne pas respecter ses principes éthiques

Keystone

En juillet dernier on vous parlait d’AnyVision, une start-up israélienne ayant mis au point un système de reconnaissance faciale utilisé pour contrôler les déplacements des Palestiniens dans les Territoires occupés. Le principe déplaît visiblement à la multinationale Microsoft qui enquête désormais pour savoir si la technologie est en accord ou non avec ses principes éthiques.

link

Al Jazeera

| | radar

Du miel sans abeilles

ALESSANDRO DELLA BELLA/KEYSTONE/PHOTOPRESS

Peut-on produire un miel végétalien? Evidemment vous répondra ce groupe d’étudiants du Technion, l’Institut de technologie d’Israël. Leur miel de synthèse vient de gagner la médaille d’or d’un concours de biologie organisé par le MIT.

Comment ça marche? La substance est produite à partir de la bactérie Bacillus Subtilis, que l’on trouve généralement dans les couches supérieures du sol, à laquelle on peut visiblement «apprendre» à produire du miel après manipulation et reprogrammation en laboratoire.

link

Technion France

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| radar

Comment les médias israéliens décrédibilisent la parole palestinienne

Keystone

Après l’escalade militaire entre Gaza et Israël qui a fait 34 morts palestiniens la semaine dernière, la journaliste Amira Hass, du quotidien israélien Haaretz, revient sur la domination de l’Etat hébreu qui passe aussi par la communication: la majorité des Israéliens n’ont aucune confiance dans les faits énoncés par les Palestiniens, rejetant en bloc la moindre prise de parole sans juger de sa véracité. Seules les informations israéliennes sont jugées crédibles.

Pourquoi on vous en parle. Cette analyse se base sur le flou qui a entouré la mort de huit membres d'une même famille pendant les bombardements. Quelques heures après les faits, l’armée a finalement reconnu avoir tiré sur leur maison par erreur.

link

Haaretz

| radar

J-1 pour Benny Gantz

Le chef d’état-major à la retraite a jusqu'à demain pour former un gouvernement avant de devoir rendre son mandat. Pour tenter de le discréditer, Benyamin Nétanyahou s’est lancé dans une campagne diffamatoire contre les députés arabes d’Israël avec qui, selon lui, Benny Gantz serait prêt à faire alliance pour former un gouvernement minoritaire. Tandis que l'ultra-nationaliste Avigdor Lieberman refuse toujours de rejoindre l'un des deux camps.

link

Haaretz