#industrie


S'abonner
| | radar

Vers une révolution de l’énergie solaire thermodynamique?

(Heliogen)

Longtemps annoncée comme une solution énergétique du futur, les centrales solaires thermodynamiques n’ont pour l’instant jamais prouvé leur efficacité. Cela pourrait bientôt changer. Le financier américain Bill Gross travaille sur un projet de reconversion de cette technologie.

Comment ça marche? D’habitude, les centrales concentrent les rayons du soleil grâce à des miroirs, et chauffent un fluide caloporteur permettant de générer de l'électricité. Bill Gross prévoit d’appliquer cette technologie directement dans les processus industriels nécessitant de hautes températures, comme la production de ciment, d’acier ou d’hydrogène. Un remplaçant écologique aux énergies fossiles.

link

MIT Technology Review

| radar

Tesla dévoile son Cybertruck, un pick-up électrique

C’est le premier dans son genre, et le projet favori d’Elon Musk, PDG de la marque, qui annonce un design à la «Blade-Runner» et une capacité de remorquage supérieure à la concurrence. Un nouveau modèle, présenté cette nuit, qui ne fait pas oublier les difficultés de Tesla à atteindre ses objectifs de production.

link

The Verge

| radar

La petite musique de l’électronique

Le Do majeur d’un Macbook au démarrage est bien connu. Image: Apple

Le Do majeur d’un ordinateur Apple au démarrage, les trois ou quatre notes qui signent la mise en marche de votre sèche-linge ou le système de chauffe de votre machine à café connectée… Les industriels sont de plus en plus attentifs à ces petites icônes sonores ou «earcon».

Pourquoi c’est important. Elles confèrent une touche de familiarité rassurante à notre électroménager; elles confirment à notre oreille inquiète que nos dispositifs, de plus en plus silencieux, sont bel et bien en activité. The Atlantic raconte l’Histoire et décrypte les savoir faire à l’origine de ces gimmicks sonores d’une trompeuse simplicité.

link

The Atlantic

| | radar

L’industrialisation de l’Afrique pourrait être plus rapide que prévu

Des employés emballent des paquets de café dans une usine Dormans Coffee, au Kenya | Daniel Irungu/EPA Keystone

Comment l’Afrique pourrait-elle accélérer son industrialisation? C’est la question à laquelle Wim Naudé, professeur au Maastricht Economic and Social Research Institute on Innovation and Technology (UNU-MERIT), apporte quelques éléments de réponse dans The Conversation.

Pourquoi on en parle. Selon Wim Naudé, trois facteurs pourraient hâter ce processus: les nouvelles technologies numériques (impression 3D, matériaux intelligents….), l’expansion de la scène entrepreneuriale et la formation d’une classe moyenne solide pour faire émerger davantage d’entrepreneurs tech sur le continent. Le nombre d’emplois dans l’industrie a d’ailleurs augmenté de 83% entre 2005 et 2014.

link

Lire l'analyse complète dans The Conversation

| | news

L'une des clés technologiques du réacteur de fusion nucléaire ITER est suisse, et elle vient d'être livrée

Les amplicateurs de courant d'Ampegon, pièces clés du réacteur de fusion nucléaire ITER | ITER Organization

Les premiers composants suisses importants du réacteur expérimental de fusion thermonucléaire ITER, à Cadarache (Sud de la France), viennent d’être livrés. Il s’agit de systèmes d’alimentation électrique novateurs à très haute tension fournis par la société spécialisée Ampegon, basée près de Baden (Argovie).

Pourquoi c’est important. Ces dispositifs électriques constituent des éléments absolument cruciaux dans la chaîne d’installations qui doit provoquer et entretenir les conditions propices à la fusion nucléaire. Le réacteur ITER, projet à 15 milliards d’euros, est construit pour démontrer la faisabilité de ce mode de production d’énergie propre annoncé comme révolutionnaire pour les décennies à venir.

| | radar

Trois coauteurs d'une étude sur la viande ont des liens avec l'industrie agroalimentaire

Image d'illustration | Scott Applewhite / Keystone

Selon des recherches publiées le 1er octobre dernier dans la revue «Annals of Internal Medicine» (AMI), la viande rouge et la viande transformée ne seraient finalement pas nocives pour la santé. Heidi.news en avait parlé ici. Mais ce lundi 14 octobre, Le Monde a publié une enquête qui démontre les liens non-déclarés entre trois coauteurs de la publication et l’industrie agroalimentaire. Ne pas révéler ses conflits d’intérêts financiers va à l’encontre des exigences éthiques de la revue AMI. Contactés par Le Monde, les auteurs prétendent ne pas avoir eu connaissance de cette clause.

Pourquoi on vous en parle. L’étude avait fait grand bruit. Effectivement, ses conclusions vont à l’encontre des recommandations les plus communément admises, dont celles de l’OMS.

link

Lire l'article sur Le Monde

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

Une usine Seveso brûle en France, et les fake news fleurissent

Le 26 septembre, l'usine Lubrizol, basé à Rouen, en France, a pris feu | ALEXANDRE BIORET/ EPA RADIO FRANCE / MAXPPP / KEYSTONE

Le 26 septembre dernier, tôt le matin, un incendie s’est déclaré dans l’usine Lubrizol à Rouen, en France. Conséquence au cours des heures suivantes: des évacuations et un panache de fumée noire d’hydrocarbures, ce qui se traduira dans les jours suivants par des pluies noirâtres. Très rapidement, la nouvelle met le feu aux poudres sur les réseaux sociaux, entre informations généralisées à outrance, voire carrément mensongères. L’Agence France Presse les a compilées et vérifiées une à une.

Pourquoi c’est intéressant. La situation est déjà suffisamment complexe pour en plus y ajouter de la désinformation. Les autorités ont été critiquées pour leurs difficultés à communiquer efficacement, et de ce fait, à rassurer les populations. Elles ont également été étrillées pour le caractère fragmentaire des analyses environnementales pratiquées à ce jour. En tout cas, la leçon de fact checking donnée par l’AFP se révèle une piqûre de rappel utile, à garder en tête pour tout événement dont on apprendrait l’existence non par voie de presse, mais à travers les réseaux sociaux.

link

Lire l'article de l'AFP factuel

Commandez notre Revue

Votre cerveau a été piraté

| | news

Les émissions de CO2 des Big Pharma font le grand écart

Image d'illustration | Jukka Niittymaa - Pixabay

Les Big Pharma présentent de grandes disparités dans leur impact sur le climat. La quantité de dioxyde de carbone émise par dollar de chiffre d’affaires (intensité carbone) varierait dans un rapport de 1 à 5,5.

Pourquoi on vous en parle. Cette étude a été relayée dans beaucoup de médias en mettant en exergue un chiffre: l’industrie pharmaceutique aurait une intensité carbone 55% plus élevée que l’industrie automobile. Mais le plus intéressant est ailleurs: certaines pharma sont beaucoup plus sobres que d’autres, et ce sont les plus rentables (EN), selon une tribune publiée récemment par Lotfi Belkhir, l’un des auteurs de l’étude (1).