#IBM


S'abonner
| | radar

IBM promet de révolutionner le monde des batteries grâce à son ordinateur quantique

L'ordinateur quantique de IBM | DR

Dans deux annonces successives, la société IBM promet de révolutionner le monde des batteries. La plus récente a été faite au Consumer electronics show (CES) de Las Vegas: IBM a démontré qu’il était possible d’utiliser ses ordinateurs quantiques pour dessiner en 3D les molécules idéales pour créer de nouvelles batteries solides. Et fin 2019, la société a présenté une nouvelle batterie constituées de trois matériaux (restés secrets), aux propriétés exceptionnelles, indique le site SingularityHub.

Pourquoi c’est intéressant. Si l’avenir de l’énergie doit s’écrire en mode renouvelable, il est indubitable que les batteries joueront un rôle crucial. Le sommet du panier, actuellement, reste la fameuse batterie lithium-ion. Mais IBM affirme que son nouveau produit combine plusieurs avantages: coûts bas, temps de recharge très rapide (80% en 5 minutes), haute puissance et densité d’énergie, et enfin faible inflammabilité..

link

Lire l'article de SingularityHub

| | news

IBM déploie des ordinateurs quantiques à 53 qubits dans son centre de New York

Photo du centre IBM Q auThomas J Watson Research Center à Yorktown Heights, près de New York | IBM

IBM a annoncé ce mercredi étendre les capacités de son service d’informatique quantique IBM Q, près de New-York. Sa puissance de calcul passera de 20 qubits à 53 qubits à partir de mi-octobre. Elle sera, comme c’est déjà le cas pour IBM Q, accessible à distance, via le cloud, aux clients d’IBM.

Pourquoi c’est intéressant. Dans la course à l’informatique quantique, plusieurs sociétés restent encore au coude à coude, parmi lesquelles l’américain IBM, le canadien D-wave, mais également Google, qui avait dévoilé en 2018 une machine à 72 qubits. L’annonce d’IBM doit donc être interprétée en termes de business plutôt que de percée technologique.