#Hong Kong


S'abonner
| | news

Hong Kong: la contestation politique à l'heure du coronavirus

Cette semaine, dans un centre commercial de Hong Kong. (Keystone/AP Photo/Vincent Yu)

Tout rassemblement de plus de quatre personnes est interdit à Hong Kong depuis le 29 mars. La décision du gouvernement local fait suite à une explosion des cas importés de Covid-19. Elle met un peu plus à genou une opposition à l’élan entravé par le virus depuis janvier. Les manifestations de contestation, étaient depuis lors en sommeil, elles sont désormais techniquement interdites. Mardi 31 mars, quelques dizaines d’opposants ont toutefois bravé l’interdit. La police a procédé à une vingtaine d’arrestation.

| | radar

Le chien de Hong-Kong testé positif au coronavirus est mort (mais on ne sait pas de quoi)

Pixabay / M Harris

Il allait bien, ça n’a pas duré. Le chien de Hong Kong testé positif à Covid-19 est décédé lundi 16 mars, deux jours après avoir été rendu à sa propriétaire, rapporte le quotidien hongkongais South Morning China Post. Les tests réalisés avaient montré que la quantité de virus présent dans ses voies respiratoires, initialement faible, était devenue indétectable – d’où sa levée de quarantaine. On ignore les causes de sa mort. L’animal était âgé de 17 ans, un âge plus que vénérable pour un Spitz nain, et n’avait montré aucun symptôme jusque-là.

| | news

Coronavirus: comment va le chien infecté à Hong Kong?

Spitz nain. | Shutterstock

Bien, merci pour lui. Le 27 février dernier, les autorités de Hong Kong annonçaient qu’un chien avait été testé positif au nouveau coronavirus. La nouvelle avait suscité un rien de scepticisme, mais deux tests supplémentaires avaient validé la présence du virus dans les voies respiratoires de l’animal. Le département de l’Agriculture de Hong Kong vient d’annoncer par communiqué, jeudi 12 mars, que le chien ne présentait plus de trace détectable du virus.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

| | radar

À Hong-Kong, Covid-2019 dope l'innovation pour l'apprentissage en ligne

Le cours est donné devant plusieurs caméras | Université de Honk-Kong

Pour compenser la longue fermeture des écoles depuis fin janvier et réduire au maximum les contacts entre étudiants, l'université de Hong Kong a développé une plateforme interactive innovante basée sur la réalité virtuelle.

| | news

Coronavirus: Hong Kong prévoit des bracelets électroniques pour les personnes en quarantaine

Un homme portant un masque de protection dans la rue (Hong Kong, 3 février 2020). | Keystone / Vincent Yu

Les autorités de Hong Kong ont annoncé lundi qu’elles entendaient munir les personnes en quarantaine à domicile de bracelets électroniques, afin de prévenir tout risque de contagion du nouveau coronavirus. Le but affiché est de s’assurer qu’elles respectent la mesure de confinement, la peine encourue par les contrevenants étant de six mois de prison et 5000 dollars hongkongais d’amende (620 francs).

| radar

A Hong Kong, violents affrontements lors d'un rassemblement anti-communiste

Gaz lacrymogène, arrestations, actes de vandalisme et officiers de police roués de coup, un rassemblement contre le communisme dimanche a réuni des milliers de personnes dans le centre de l'île de Hong Kong. L'intensité et la participation aux manifestations sont plus faibles qu'il y a quelques semaines, mais l'opposition au régime chinois reste cependant très vive.

link

Hong Kong Free Press

| | radar

Forte hausse des troubles de stress post-traumatique depuis le début de la crise à Hong Kong

Une manifestation à Hong-Kong | Flickr

A Hong Kong, depuis le début du mouvement pro-démocratie en 2019, les cas de stress post-traumatique sont en nette hausse: un tiers des plus de 18 ans serait concerné, selon des estimations publiées dans la revue The Lancet.

| radar

Gardes et tourniquets pour la reprise des cours à Hong Kong

Depuis que les universités Chinoise puis Polytechnique de Hong Kong s'étaient embrasées mi-novembre, les classes avaient été suspendues et les campus désertés. Ils rouvrent ce lundi, sous haute sécurité alors que des milliers de manifestants ont protesté à nouveau ce week-end dans les rues de la région semi-autonome.

link

South China Morning Post

| radar

La justice hongkongaise, l’autre champ de bataille de la contestation anti-Pékin

Médecin, infirmière, enseignant, ingénieur ou étudiant, 97 personnes comparaissent ce lundi devant un tribunal de Hong Kong lors d’une seule et même audience. Ils sont poursuivis pour avoir pris part à une «émeute» fin septembre. Depuis juin, près de 6’000 personnes ont été arrêtées, et les procès débutent, Pékin voulant faire de la justice une arme de répression.

link

Mediapart

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

Hong Kong se protège des typhons grâce aux nouvelles technologies

Crédits: Keystone, MAO SIQIAN

Hong Kong peaufine les techniques d'imagerie de pointe et d'ondes sonar pour inspecter et détecter les failles des jetées, des digues, des brise-lames et des abris contre les typhons, et faciliter ainsi le travail des plongeurs. Les dégâts provoqué l'année dernière par le typhon Mangkhut, la tempête la plus intense de l'histoire de la ville, a conduit les autorités locales à faire appel à davantage de technologies.

| radar

Violences dans des centres commerciaux à Hong Kong

C'était le «Noël shopping», un code pour mener des manifestations éclairs dans des centres commerciaux, assorties d'actes de vandalisme. La police est intervenue, faisant usage de gaz poivre et arrêtant plusieurs personnes. La fin de la trêve consécutive aux élections locales du 24 novembre a sonné. Depuis juin, plus de 900 mineurs ont été interpellés. Le Guardian raconte leur détermination.

link

The Guardian

| radar

Manifestation monstre à Hong Kong six mois après le début de la contestation

Deux semaines après le raz-de-marée électoral, et six mois après le début de la contestation, le mouvement populaire anti-Pékin s'est exprimé une nouvelle fois massivement dans la rue lors d'une rare manifestation autorisée. Il revendique toujours des réformes électorales et l'ouverture d'une enquête indépendante sur les violences policières.

link

Le Monde

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| radar

La Chine accuse l'ONU d'ingérence «inappropriée» à Hong Kong

NG HAN GUAN/AP/Keystone

Des dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie sont retournés dans les rues dimanche, une semaine après leur victoire dans les urnes. Sur la scène diplomatique, une tribune de Michelle Bachelet dans un quotidien hongkongais a irrité Pékin au plus haut-point. La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme appelle à faire à la lumière sur le «recours excessif à la force de la part de la police».

link

South China Morning Post

| radar

A Hong Kong, les autorités dans l'embarras après un vote historique

Vincent Yu/EPA/Kesytone

L'opposition vient d'infliger une déculottée à la majorité proche du gouvernement central. Dix-sept des 18 conseils de district, organes locaux aux responsabilités limitées, ont basculé du bleu (couleur du camp pro-Pékin) au jaune (couleur des démocrates). Le principal argument du gouvernement était jusqu'à présent d'affirmer que la contestation en cours depuis juin n'avait pas le soutien de la population. Les urnes viennent de prouver le contraire. Que vont répondre les autorités?

link

South China Morning Post

| radar

Les universités, nouveaux champs de batailles des manifestations de Hong Kong

L’occupation de l’Université polytechnique à Hongkong Photo: KEYSTONE / EPA / JEON HEON-KYUN

Le New York Times revient, dans cet impressionnant grand format qui mêle cartes 3D, vidéos et textes, sur les campus de Hong Kong qui sont devenus noyaux d’une mobilisation qui ne semble pas s’essouffler.