#histoire


S'abonner
| news

«Beijing Spring», témoignage inédit d’une expérience démocratique

Fin des années 70 à Pékin. Dans un éphémère espace de liberté, artistes et activistes (dont Wei Jingsheng, Xu Wenli et le jeune Ai Weiwei) se retrouvent autour du Mur de la démocratie. Avant-gardistes et pro-démocratie, ils bouleverseront les codes. Au travers d’un film d’archives caché aux autorités pendant 35 ans et d’interviews des différents protagonistes encore en vie, le réalisateur américain Andy Cohen retrace cette histoire inconnue. Il nous répond.

| | analyse

Les leçons de l'histoire sur les conséquences des grandes épidémies

Au Moyen Âge, la peste noire s'installe dans l'art avec les danses macabres mais c'est surtout le système sanitaire inventé alors qui va durer. / Le Louvre

Les grandes épidémies de l’histoire ont toutes eu de profondes conséquences politiques, économiques, sociales et même culturelles. Toutes ont révélé les vulnérabilités des sociétés, ce qui est un de leur point commun. Dans l’ensemble, elles ont plutôt conduit à la mise en place de mécanismes de solidarité et à des formes de centralisation plutôt qu’au repli nationaliste ou au chaos social. Mais à chaque fois il y a eu des tentatives d’instrumentalisation. Quelles leçons en tirer pour la situation actuelle?

| | radar

Dix malentendus sur la pandémie de grippe «espagnole» de 1918

Policiers munis de masques contre la grippe, à Seattle en décembre 1918. | Archives nationales américaines, DR

L’épidémie de grippe «espagnole» de 1918 n’était pas particulièrement espagnole, et ses conséquences dévastatrices – entre 50 et 100 millions de morts – sont moins dues au virus en lui-même qu’aux conditions sanitaires en vigueur en ces temps de guerre. Richard Gunderman, professeur émérite de médecine à l’université de l’Indiana, s’attache à battre en brèche quelques idées reçues à ce sujet, pour le site universitaire The Conversation. Autre exemple: la mortalité du virus a été accentuée par une prise en charge médicale inadaptée – notamment la prescription d’aspirine à des doses hautement toxiques.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

| | news

Les Jurassiens partagent les mesures de Porrentruy face à la grippe espagnole

C’est l’archive que les Jurassiens se partagent sur Facebook depuis quelques jours. Alors que la Confédération et les cantons ont enfin annoncé ce vendredi de nécessaires mesures drastiques pour enrayer l’épidémie de coronavirus, un arrêté du Conseil municipal de Porrentruy a refait surface sur des comptes sociaux comme ceux du journaliste Arnaud Bédat ou du ministre David Eray (qui cite même sa source, le journal «Le Jura» archivé ici).

| radar

Des livres de coloriage pour s'approprier l'histoire

Pour combler le fossé entre histoire et culture, la campagne "Color Our Collections" vous invite à ré-imaginer des gravures, dessins à l'encre ou croquis en noir et blanc avec des tons éclatants. L'aventure est organisée par la bibliothèque de l'Académie de médecine de New York.

| radar

Les rails fantômes du Moyen-Orient

Keystone

Il fut un temps où les rails de chemin de fer quadrillaient un Moyen-Orient sans frontière. Un temps où l’on prenait le train le matin à Haïfa pour arriver le soir à Damas. Dans son article, le journaliste Matti Friedman nous raconte cette époque vieille d’à peine un siècle «où les hommes préféraient les rails aux murs», et nous parle de son obsession présente pour ces voies désormais à l’abandon mais dont on retrouve les vestiges un peu partout dans la région.

link

The New York Times

| radar

75 ans après, l'hommage aux héros de la bataille des Ardennes

La ville de Bastogne commémore le 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes, dernière grande offensive de l’Allemagne nazie en Europe. Les affrontements avaient duré six semaines, jusqu'à la victoire alliée de fin janvier 1945, et ont fait selon les sources 15'000 à 20'000 morts côté allemand, entre 10'000 et 19'000 côté américain, sans oublier les quelque 3'000 civils belges tués dans des bombardements et des massacres commis par la Waffen-SS.

link

RTBF

| radar

Au Japon, le mystique lac Suwa ne gèlera plus à cause du réchauffement

Des omiwatari, sur le lac Suwa; Image: Creative Commons

Au coeur de la préfecture de Nagano, les prêtres Shinto ont pour tradition de veiller sur le lac Suwa. Depuis 600 ans, ils enregistrent minutieusement les variations climatiques qui gèlent le lac et créent parfois un omiwatari (la traversée des dieux), deux blocs de glaces qui s'entrechoquent en une crête.

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Thanksgiving: les Américains célèbrent l’aide des autochtones aux premiers colons

Chaque quatrième jeudi de novembre, les Etats-Unis commémorent «L’action de grâce». Un banquet de remerciement aux Amérindiens Wampanoags qui, en 1620, à Plymouth, offrirent de la nourriture aux premiers colons décimés par le scorbut, leur apprirent à cultiver la terre et à pêcher. Si elle est devenue une fête laïque, occasion de partager une dinde en famille, plusieurs groupes amérindiens y voient l’origine de la destruction de leur continent.

link

USA Today

| | news

«Le théâtre des expériences», une exposition consacrée au savant genevois Marc-Auguste Pictet

Extrait de l'affiche | Muséum d'histoire naturelle de Genève

Du mercredi 27 novembre 2019 au 21 février 2021, le Musée d’histoire des sciences de Genève met à l’honneur Marc-Auguste Pictet, scientifique genevois né à la fin du 18e siècle. Une exposition, intitulée «Le théâtre des expériences», lui rend hommage. En forme de cabinet de curiosités scientifiques, elle explore les surprenantes expériences réalisées avec les instruments de l’époque par le chercheur, figure de proue de la physique de démonstration, définie ainsi par opposition avec les instruments strictement dédiés aux mesures physiques. Visite guidée.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| news

Chute du Mur de Berlin : 9 lectures pour ce week-end anniversaire

Photo: LIONEL CIRONNEAU KEYSTONE / AP

Voilà un anniversaire qui inspire la presse. Une génération est passée depuis cette fameuse nuit du 9 novembre 1989, de quoi provoquer une quantité de réflexions et de points de vue passionnants sur cet événement désormais bien ancré dans l'Histoire avec un grand H.

Étagères vides et checkpoints. Slate se penche sur la vie en Allemagne avant la chute du mur de Berlin. Trente ans après, Berlinoises et Berlinois racontent les années passées dans une capitale scindée en deux.

| | news

La rage, cette maladie terrifiante ayant inspiré les histoires de loups garous

Image d'illustration. | Pixabay / Mohamed_hassan

Agitation incontrôlable, hallucinations, yeux brillants et bave aux lèvres… Les symptômes de la rage chez l’humain ne manquent pas de frapper l’imagination. Pour le site The Conversation, l’historienne canadienne Jessica Wang (université de Colombie britannique) revient sur cette maladie terrifiante, décrites dans les chroniques américaines du XIXe siècle comme ayant pour effet de transformer les hommes en bêtes enragées. Des descriptions où surnage le thème de l’animalité malveillante et de la perte d’humanité, en continuité avec les récits de loups garous.

| | news

On a cru à tort que la fièvre typhoïde était de l'histoire ancienne

Image d'illustration | Shutterstock / Jarun Ontakrai

La médecine a cru la fièvre typhoïde éradiquée au mitan du XXe siècle, grâce au développement de l’hygiène et de la vaccination. Mais la maladie est restée endémique en Asie du Sud-est et en Afrique subsaharienne. Elle commence à ressurgir épisodiquement dans les pays riches. Pour deux historiens d’Oxford, qui s’en ouvrent sur le site The Conversation, ce retour de bâton aurait pu être évité si les pays occidentaux avaient pris la mesure du problème, au lieu d’arrêter les campagnes de prévention à leurs frontières.