#Genève internationale


S'abonner
| | interview

«Genève a la possibilité d'être une place centrale pour la gouvernance du net»

DR

La gestion d'un système international aussi complexe qu'internet peut rapidement virer à la cacophonie. D'un pays à l'autre, les différences de protocoles, de législations et de politiques en termes de données et de censure rendent délicate l'idée de voir un jour un internet aux règles et pratiques entièrement harmonisées.

| | news

L’OMS prévoit de créer un musée mondial de la santé à Genève

Le musée mondial de la santé devrait ouvrir ses portes sur le site du siège de l'organisation, à Genève. | CC BY-SA 4.0 / Yann Forget

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit de créer un Musée mondial de la santé à Genève. L’annonce, inédite, vient d’être faite par Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’organisation, dans un état des lieux de la Fondation pour Genève sur la Genève internationale, publié le 9 janvier.

| | news

Le Geneva Science and Diplomacy Anticipator veut anticiper les technologies du futur

Robot humanoïde Sophia (image d'illustration) | ENRIC FONTCUBERTA/EPA/EFE/KEYSTONE

Une initiative de plus entend tirer parti des forces de la Genève internationale, afin de favoriser des innovations à même de répondre aux défis scientifiques et technologique d’aujourd’hui et de demain. Il s’agit de la fondation Geneva Science and Diplomacy Anticipator (GESDA), annoncée le 20 février 2019 sur l’initiative conjointe du Conseil fédéral et du Canton de Genève. Elle sera opérationnelle à partir du 1er janvier 2020.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

| idées

«Genève ville-monde», le discours intégral de Philippe Burrin

Le directeur de l’IHEID a reçu lundi 2 décembre le prix de la Fondation pour Genève. Voici le texte intégral de son intervention très applaudie au Victoria Hall.

Les organisateurs m'ont invité à dire quelques mots sur un sujet de ma connaissance. Je vous propose une causerie, entre gens de bonne compagnie, sur la Genève internationale, un sujet à la fois familier et étranger, dans tous les sens du terme. Comme nous fêtons cette année le centième anniversaire de la création de la Société des nations, un éclairage sur le siècle écoulé en prenant pour angle d'attaque Genève ville-monde –son émergence, son développement, son avenir– me permettra de faire des aller-retour vers les années 1920 où tout commence de ce qui est notre présent, mais où ont également émergé un certain nombre de possibles historiques.

| idées

Philippe Burrin, le créateur de confiance de la Genève internationale

Le journaliste Roger de Weck présidait le conseil de l'IHEID à la naissance de l'institut, issu de la fusion d'HEI et de l'IUED. Il a prononcé ce lundi au Victoria Hall le laudatio de Philippe Burrin, directeur d'HEI puis de l’IHEID, qu'il n'a cessé d'admirer et qui a reçu le 2 décembre le prix de la Fondation pour Genève. Voici son texte intégral.

Vous savez tous qu’à Genève, il n’est pas interdit de parler haut et fort pour se faire entendre. Les Genevois ne dédaignent pas la controverse. Mais, et c’est ce «mais» qui compte: il n’est pas de canton suisse plus généreux que Genève.

| idées

L'actualité vue par un Israélien d'origine palestinienne et un autre d'origine juive

Nous sommes tous deux israéliens, d’origine juive pour Meron et palestinienne pour Ameer. Ce soir, à l’Université de Genève, nous vous expliquerons comment nos deux peuples pourraient enfin vivre en paix. Nous sommes très honorés d’être les rédacteurs en chef invités de cette édition spéciale du Point du jour, la newsletter matinale de Heidi.news. Nous en profitons pour vous décrire l’idée qui prend de l’ampleur dans notre pays: une terre pour tous, qui rassemble deux Etats confédérés!

Dans notre radar

A Land for All! Ce soir à 18h30 à l’université de Genève, nous présenterons notre projet «Two States, One Homeland» lors d’une conférence qui sera ouverte par Silvia Naef et conclue par Frédéric Esposito, tous deux du Global Studies Institute, en partenariat avec Heidi.news. Seize ans après la fameuse Initiative de Genève, nous militons pour la création d’une confédération qui rassemblerait un Etat israélien et un Etat palestinien. Les frontières seraient celles de 1967, mais seraient franchissables: chacun, quelle que soit son origine, pourrait s’établir où il le souhaite. Utopie? Non, notre mouvement prend de l'ampleur. Nous sommes invités à Genève par B8 of Hope, une ONG suisse qui soutient plusieurs initiatives de dialogue israélo-palestinien, dont la nôtre.

Université de Genève (FR)

Merci Nétanyahou! (Ameer) Dans quinze jours, nous saurons s’il va y avoir de nouvelles élections en mars 2020, après celles d’avril et de septembre 2019, qui n’ont pas dégagé de majorité. C’est un moment extraordinaire dans la vie politique israélienne: nous retenons tous notre souffle! Aujourd’hui, en Israël, la grande division politique n’est plus entre la gauche et la droite, mais entre les suprémacistes juifs, qui veulent assujettir de force les autres races et religions, et les partisans d’un partenariat, pour vivre ensemble sur la même terre. Cela fait dix ans que Benyamin Nétanyahou bloque tout progrès vers la paix. Mais grâce à ses politiques discriminatoires et répressives, le camp du vivre ensemble est en train de gagner du terrain.

| | news

Marie Laure Salles-Djelic, de Sciences Po Paris, prendra la tête de l'IHEID

Le nom de la personne qui remplacera Philippe Burrin à la direction de l’Institut des haute études internationales et du développement (IHEID) de Genève est connu: il s’agit de Marie Laure Salles-Djelic, professeure à Sciences Po Paris, dont elle dirige l’Ecole du management et de l’innovation. Elle entrera en fonction le 1er septembre 2020.