#frontière


S'abonner
| | Analyse

Il serait plus légitime de placer Genève sur la liste des zones à risque que la France voisine

Heidi.News, nor/mir. Sources: ECDC (25.08.2020), OFSP rapport hebdomadaire semaine 34 (26.08.2020), Santé publique France - Observatoire Géodes (22.08.2020), Robert Koch Institut (25.08.2020), innosol.at (24.08.2020), Wikipédia (26.8.2020). Remarque: les données relatives aux régions italiennes sont des estimations faites à partir des taux d’incidence sur les 7 derniers jours (seules disponibles en ligne).

La carte ci-dessus recense toutes les incidences (nombre de cas par 100'000 habitants lissé sur deux semaines) les plus récentes des régions frontalières à la Suisse.

| Reportage

La polémique de la piscine de Porrentruy vue de France: «La Suisse, c’est un autre monde»

Delle, commune française à la frontière suisse, est directement concernée par le décret d'interdiction de la piscine de Porrentruy. Antoine Menusier est allé à la rencontre de ses habitants, et de leurs rapports compliqués avec les voisins helvètes. © Antoine Menusier

Privés de piscine de Porrentruy pour cause d’incivilités, les habitants de Delle se rabattent à contre-cœur sur le centre aquatique de leur commune, théâtre lui aussi d’actes malveillants en juillet. C’est toute la France et ses démons intérieurs qui se concentrent dans cette localité frontalière, décrite comme «plutôt calme».

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | Opinions

La réponse d'Antonio Hodgers au sénateur qui accuse la Suisse de menacer la santé des Français

Antonio Hodgers

«Dans un pays où la responsabilité civique et la confiance dans le système se veulent élevées -cela va des caissettes de journaux en libre accès au vote par correspondance postale, en passant par le maintien du fusil militaire du citoyen-soldat à la maison- n’est-il pas normal de penser que la grande majorité de la population est adulte et responsable et donc capable d’appliquer par elle-même les règles sanitaires?»

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news