#frontière


S'abonner
| | news

Le retour à la normale, c'est pour le 6 juin

Ce qu'on peut ou pas faire dès le 6 juin. | OFSP

Exceptionnellement, nous avons décidé de mettre cet article à disposition gratuitement, tant ces informations sont importantes dans le débat public actuel. L'information a néanmoins un coût, n'hésitez pas à nous soutenir en vous abonnant.

| | news

Les frontières avec l'Autriche, l'Allemagne et la France devraient rouvrir le 15 juin

La douane franco-suisse de la Croix-de Rozon devrait retrouver une activité normale dès le 15 juin. | Keystone / Salvatore Di Nolfi
| | radar

Comment l'Europe prévoit de rouvrir les frontières en vue des vacances d’été

Pour le tourisme Suisse, l’ouverture des frontières avec l’Allemagne (premier pays d’origine des touristes étrangers avec 15% des nuitées) est vitale./Keystone/ Christof Schuerpf

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

| | analyse

Ouverture des frontières: une Europe rouge, orange et verte

Les mesures d'urgence restreignant la circulation prises par les différents pays européens (voir en entier plus bas). /Frontex
| | idées

Comment vivre avec les murs dressés par ce virus sans frontières

Paul Ackermann
| | idées

La réponse d'Antonio Hodgers au sénateur qui accuse la Suisse de menacer la santé des Français

Antonio Hodgers

«Dans un pays où la responsabilité civique et la confiance dans le système se veulent élevées -cela va des caissettes de journaux en libre accès au vote par correspondance postale, en passant par le maintien du fusil militaire du citoyen-soldat à la maison- n’est-il pas normal de penser que la grande majorité de la population est adulte et responsable et donc capable d’appliquer par elle-même les règles sanitaires?»

| | news

Qui peut entrer et sortir aux frontières suisses avec les nouvelles mesures contre le coronavirus?

Douane de Chiasso, entre le Tessin et l'Italie. | KEYSTONE/Gaetan Bally
| | news

Covid-19: Berne et le Tessin refusent de fermer la frontière malgré les inquiétudes

Pascal Strupler, directeur de l'OFSP, Alain Berset, conseiller fédéral en charge de la santé, lors de la conférence de presse du 24 février. | Keystone / Peter Klaunzer