| | news

Le politologue spécialiste des migrations Dominik Hangartner reçoit le Prix Latsis

Dominik Hangartner. | Mischa Scherrer / FNS

Le politologue Dominik Hangartner, professeur à l’ETH Zurich, reçoit le Prix Lastis 2019 pour ses travaux sur les conséquences des politiques migratoires. Décernée par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), la récompense de 100’000 francs sera remise à Berne en janvier 2020.

Les détails. Les recherches de Dominik Hangartner ambitionnent de montrer ce qui fonctionne en matière de politiques migratoires et ce qui peut être amélioré, en se basant sur un traitement informatisé de données. Le lauréat s’est distingué pour ses travaux sur la naturalisation en Suisse, sur les conséquences des mouvements migratoires en Grèce, ou encore pour le développement d’un algorithme qui permet de répartir les requérants d’asile entre les cantons afin de maximiser les chances qu’ils trouvent un emploi.

| | news

«Pour le programme de la recherche Horizon Europe, la Suisse se trouve dans l'ombre du Brexit»

Les drapeaux suisse et européen. | Gaëtan Bally / Keystone

Horizon Europe, le prochain programme-cadre pour la recherche et l’innovation de l’Union européenne, budgété à 100 milliards d’euros, démarrera en janvier 2021. Une date proche, et pourtant les négociations pour la participation des pays hors UE, dont la Suisse, n’ont pas encore commencé. Elles risquent même de prendre du retard, et de ne pouvoir débuter que fin 2020. C’est ce qu’a indiqué Signe Ratso, une haute fonctionnaire de la Commission européenne, fin septembre à Bruxelles.

Qu’en penser? Jean-Luc Barras, chef de la division Coopération internationale du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), estime que ce délai peut défavoriser la Suisse. L’annonce intervient dans un contexte déjà tendu. Les milieux scientifiques redoutent que les incertitudes liées à l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne (UE) et à l’initiative «pour une immigration modérée» ne compromettent la pleine participation suisse à Horizon Europe. Interview.

| | radar

L'UDC Jürg Stahl pressenti à la présidence du FNS

Poignée de main entre Jürg Stahl et le président du comité olympique chinois, en 2017 | Anthony Anex - Keystone

Selon la RTS (FR), Guy Parmelin, le conseiller fédéral en charge de la formation et de la recherche, pencherait pour une nomination de son collègue de l’UDC Jürg Stahl à la tête du Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Ex-conseiller national, ce dernier a confirmé à nos confrères qu’il a été approché pour ce poste. La présidence du Conseil de fondation doit être pourvue au début de l’an prochain.

link

Lire l’article de la RTS (FR)

| | news

En hiver, faute de soleil, les Suisses manquent de vitamine D

Des skieuses profitent du soleil à Nendaz. | Jean-Christophe Bott / KEYSTONE

En Suisse, le faible ensoleillement en automne et en hiver ne permet par à l’organisme de produire la dose quotidienne de vitamine D recommandée par l’OMS, conclut une étude financée par le FNS.

Pourquoi c'est important. La vitamine D est essentielle à la santé des os et pourrait jouer un rôle notamment contre certaines infections respiratoires et certains types de cancers. On connaissait les problèmes de carence en vitamine D dans les pays européens. Ces nouveaux travaux permettent de mieux comprendre le phénomène afin de faciliter la prévention.