#eugénisme


Abonnez-vous
| | radar

Le profilage génétique des embryons, bientôt réalité aux Etats-Unis?

NASA/Flickr/CreativeCommons

Dans la pop culture, cette dystopie a un nom: «Bienvenue à Gattaca». Il n’est ici pas question de fiction. Aux Etats-Unis, une start-up baptisée Genomic Prediction propose aux futurs parents de séquencer le génome des embryons obtenus avant de les implanter par fécondation in vitro (FIV). Le MIT Technology Review revient sur ce troublant business.

Pourquoi c’est dérangeant. Le test, affirme la compagnie, vise à dépister onze maladies— diabète, maladies cardiovasculaires, cancers… — mais aussi, selon des prospectus distribués par la firme, à savoir si l’enfant à naître se placerait parmi les 2% de gens les moins intelligents, c’est-à-dire obtenant moins de 70 de QI. De nombreux chercheurs en génétique ont déjà manifesté leur désaccord avec ce projet.

link

Lire l'article publié par le MIT Technology Review