#énergie


Abonnez-vous
| | news

Ce qu’il faut retenir du dernier rapport fédéral sur l’hydraulique

Le barrage du Vieux-Emosson, en Valais. | Anthony Anex / Keystone

La Confédération revoit à la baisse le potentiel de développement hydroélectrique de la Suisse. Or le maintien et le développement de l’hydraulique fait partie des objectifs de la Stratégie énergétique 2050 du pays, qui entend développer les énergies renouvelables afin de réduire la dépendance aux importations d’énergies fossiles.

Pourquoi c’est important. En Suisse, la force hydraulique est la principale source d'énergie indigène sans émission de CO2. Elle couvre actuellement près de 60% des besoins en électricité du pays. La Suisse compte 658 centrales et se classe au quatrième rang en Europe en matière de production hydroélectrique, derrière la Norvège, de l'Autriche et de l'Islande. Au-delà des enjeux énergétiques, l’hydraulique est un sujet éminemment sensible. Elle est vectrice d’emplois et de revenus importants pour certaines communes de montagne et cantons alpins.

| | opinion

Dans son premier livre, Daniel Brélaz tente de clouer le bec aux collapsologues

Se plonger dans l’ouvrage «L’avenir est plus que jamais notre affaire», c’est un peu rentrer dans la tête de son auteur, Daniel Brélaz, conseiller national vaudois et ancien syndic de Lausanne. Mathématicien, diplômé de l’EPFL, politicien, membre des Verts, il n’étale pas trop sa science, il la condense plutôt. Et ça donne le tournis!

Pourquoi c’est important. Le changement climatique est devenu une urgence planétaire au cœur des débats scientifiques et politiques. En 145 pages, Daniel Brélaz dresse dans son premier livre un état des lieux des problèmes du monde. Fort de ses projections mathématiques, il propose 14 disruptions et dessine 10 futurs possibles. Thème central de son ouvrage polymorphe: l’environnement.

| | news

Les Diablerets font la lumière sur DiabLab, le projet communal d’éclairage durable

Les Diablerets veulent changer leur système d'éclairage public pour être le plus durable possible. | Zacharie Grossen/Wikicommons

«DiabLab». Un nom de code plaisamment satanique pour décrire une expérience inédite d’investissement énergétique durable, lancée ce 6 septembre au Moving Mountains Forum qui se tient au Diablerets: ce village vise une rénovation «verte» de son réseau d’éclairage public, et a choisi de rendre publiques toutes les étapes du projet, depuis le tout début de sa conception.

Pourquoi on vous en parle. L’intérêt de cette initiative va bien au-delà du cas particulier des Diablerets. En réalité, l’ensemble des petites communes de moyenne montagne, entre 1000 et 2000 m d’altitude, est concerné. Car presque toutes ont en commun de ne disposer que de moyens modestes pour faire face aux multiples contraintes pesant sur elles aujourd’hui, notamment à l’impératif environnemental. Ainsi la commune d’Ormont-Dessus, dont le village des Diablerets fait partie, ne compte qu’environ 1500 habitants pour un budget annuel de l’ordre de 12 millions de francs.

| | question

Quelle est l'efficacité énergétique des éoliennes en mer?

Florent Hiard répond à une question posée par Henry Fauche.

Il se construit de plus en plus d'éoliennes en mer, aussi appelées offshore| Pixabay

La question complète. Comment évaluer la production d’électricité réelle d’une éolienne en mer pendant sa durée de vie, en tenant compte des jours où elle ne produit pas à cause d’un vent insuffisant ou trop violent, et cela en tenant compte des coûts énergétiques de sa fabrication, de son installation, de son entretien puis de son démontage et du recyclage des matériaux en fin de vie?

La réponse de Florent Hiard, journaliste scientifique.

| | twitter

Le «jour du dépassement», pays par pays, résumé en un graphique

| | radar

Le charbon subit son plus fort déclin en Europe depuis 20 ans

La production d’énergie à partir de combustion de charbon a baissé de 19% durant la première moitié de 2019, la diminution la plus marquée depuis deux décennies, selon un article du NewScientist.

Pourquoi c’est intéressant. Cette chute, explicable par les prix élevé du charbon et l’installation de nouvelles centrales solaires et de champs d’éoliennes, conduit les observateurs à affirmer que le Vieux Continent pourrait être à un tournant, selon le magazine qui reprend l’analyse du think thank Sandbag.

link

Lire l'article du NewScientist (EN, paywall)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

En France, le plus grand essai de route solaire vire au fiasco

La route solaire de Tourouvre-au-Perche, en Normandie, lors de son Inauguration en 2016 | Christophe Petit-Tesson / Keystone

La route solaire installée Normandie ne tient pas ses promesses. Mise à l’essai depuis décembre 2016, elle a rencontrée de nombreuses difficultés, tant au niveau des dégradations que d’un rendement énergétique trop faible.

Pourquoi on vous en parle. Longue d’un kilomètre, l’installation photovoltaïque avait pour vocation de renforcer l’utilisation de l’énergie solaire en rentabilisant la surface déjà utilisée par les routes. Cependant, le test effectué en France montre les différents points de faiblesse que peut présenter un tel projet.

link

Lire l'article complet dans Le Monde

Commandez notre Revue

L'Etivaz, le génie fromager

| | analyse

Combien consomme vraiment une heure de streaming vidéo sur un smartphone

Creative Commons

Dans leur article mettant en contexte le dernier rapport du Shift Project consacré à l’impact climatique de la vidéo en ligne, nos confrères français des Echos ont publié une étonnante comparaison, depuis retirée de l’article: «Une heure de streaming vidéo sur un smartphone équivaut à la consommation d’un réfrigérateur allumé pendant un an.»

Une affirmation qui semble fantaisiste… et qui l’est. Le chiffre est surestimé d’un facteur 100 à 1000. Voici pourquoi.

| | news

Une extension web chiffre les émissions carbone de vos usages numériques

Plusieurs serveurs informatiques dans un datacenter (image d'illustration) | Creative Commons

Surfer sur le web contribue à réchauffer la planète, oui, mais à quel point? Le think-tank français The Shift Project, qui a consacré plusieurs rapports à la consommation énergétique du numérique, a dévoilé Carbonalyser, une extension capable de chiffrer l’impact climatique de vos habitudes sur le web. Elle n’est pour l’instant disponible que pour Firefox.

Pourquoi c’est important. La consommation énergétique du numérique progresse désormais de 9% par an, et représente 4% des émissions totales de gaz à effet de serre. Une meilleure maîtrise de nos usages s’impose.

| | news

Et si Lausanne se chauffait avec son futur métro?

Vue d'artiste d'un échangeur de chaleur placé dans les parois d'un tunnel | EPFL

Des chercheurs de l’EPFL suggèrent d’équiper la future ligne M3 du métro de Lausanne avec des pompes à chaleur. Elles pourraient chauffer des logements en surface l’hiver, et les climatiser en été.

Pourquoi on vous en parle. Parce que c’est une bonne idée! La méthode de calcul publiée dans Applied Thermal Engineering permet d’estimer que l’installation d’échangeurs de chaleur dans 60 000 mètres carrés de parois de tunnel, couplée avec des pompes à chaleur, subviendrait à l’essentiel des besoins de chauffage de plus de 1500 logements standards en surface.

| | news

Héritier de Solar Impulse, l'avion électrique de H55 a réussi son premier vol

André Borschberg, CEO et cofondateur de H55. | Valentin Flauraud, Keystone

Equipé d’un système de propulsion électrique par la start-up valaisanne H55, le Bristell Electric a été dévoilé le 21 juin, quelques jours après le succès de son premier vol. L’avion biplace doit équiper deux écoles de pilotage dès la fin de 2020.

Pourquoi on vous en parle. L’aviation représente près de 10% des émissions de gaz à effet de serre en Suisse. Comme partout ailleurs, les industriels cherchent des solutions pour réduire l’impact climatique et la pollution des avions (FR).

| | news

En France, le fleuron du nucléaire connaîtra un nouveau retard d'au moins trois ans

Centrale nucléaire de Fessenheim, dans l'est de la France. La mise en service de l'EPR de Flamanville devait coïncider avec la fermeture de ces deux réacteurs vieillissants | Creative Commons

Cette fois c’est officiel: le réacteur nucléaire de Flamanville (France) ne pourra pas produire d’électricité avant 2022 au moins. L’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) a officiellement demandé à EDF de refaire huit soudures défectueuses.

Pourquoi on vous en parle. La construction du réacteur français EPR de Flamanville, accuse déjà 7 ans de retard sur le calendrier initial. Ce nouveau délai de trois ans compromet la stratégie énergétique française, qui s’appuie sur le nucléaire pour lutter contre le réchauffement climatique (FR).

| | radar

Rapport BP: les industries de l'énergie émettent toujours plus de carbone

Plate-forme pétrolière (image d'illustration) | Creative Commons

Chaque année, la compagnie pétrolière BP publie un rapport qui dresse l’état des lieux de la production mondiale d’énergie. En 2018, elle a augmenté de 2,9%, entraînant une hausse de 2% des émissions de CO2. Nos confrères de Carbon Brief (EN) en ont extrait de nombreux graphiques édifiants.

Pourquoi c’est important. C’est la plus forte progression annuelle depuis 2010. Malgré la percée des énergies renouvelables, la consommation de charbon (+1,4%) et de pétrole (+1,5%) continue de croître. Plutôt que de substituer les énergies propres aux combustibles fossiles, le monde continue à les cumuler. Insuffisant pour respecter les accords de Paris, donc.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | radar

Les datacenters islandais menacent-ils la compensation carbone en Europe?

Paysage islandais (image d'illustration) | Creative Commons

Ah, l’Islande! Ses geysers, ses glaciers, son climat … 5°C en moyenne. Ce qui en fait une destination privilégiée pour y installer des datacenters, refroidis par l’air extérieur, et bénéficier de sources d’énergies renouvelables. Un boom sans précédent: entre 2014 et 2018, sur l‘île, la consommation électrique de ce secteur a été multipliée par plus de 23, relate le MIT Tech Review.

Où est le problème. Le pays est aussi l’un des principaux pourvoyeurs en Europe de «certificats verts», qui peuvent être achetés par d’autres fournisseurs d’énergie afin de compenser leurs émissions de carbone. Or, si l’Islande consomme toutes ses énergies renouvelables sur place, elle ne peut alors plus délivrer ces certificats à l’international… en théorie.

| | radar

Moving Mountains, un forum pour gérer les défis de la durabilité en montagne

Présenter les bonnes pratiques du développement durable en montagnes: c'est l'un des objectifs du Moving Mountains Forum Ecovillages | Wikicommons

«Partager le savoir durable»: c’est le thème de la huitième édition du Forum Ecovillages qui se tient à la rentrée aux Diablerets et qui, pour l’occasion, change de nom. Il s’appelle désormais Moving Mountains. Heidi.news en sera un des partenaires média.

Le 6 septembre 2019, avec des tables rondes, des présentations et des ateliers pratiques, le forum s’attachera à démontrer comment, à la montagne, les questions de durabilité sont exposées, transmises et concrétisées dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire, de l’information scientifique et du sport.