#économie


S'abonner
| radar

L’Allemagne échappe de peu à la récession

Le PIB de la locomotive économique européenne a faiblement progressé à 0.1% entre juillet et septembre. L’industrie allemande souffrirait notamment de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, des incertitudes du Brexit et d’un secteur automobile bousculé par de nouvelles règles sur les émissions et le passage à la mobilité électrique.

link

Financial Time

| radar

Visa veut transformer la société Interswitch en licorne africaine

La plus grande société de paiement électronique du Nigeria, prévue d’entrer à la bourse de Londres en 2020, est en pourparlers avec la société américaine qui s’apprête à acquérir une participation de 20% dans son capital. Une opération à 200 millions de dollars qui valorise Interswitch à 1 milliard de dollars, faisant d’elle l’une des entreprises de fintech africaines les mieux valorisées.

link

The Africa Report

| radar

American Express ne veut pas être impacté par les évènements du Liban

Depuis bientôt un mois, les Libanais manifestent contre leurs élites jugées corrompues et à l’origine de la crise économique qui frappe durement le pays dont la dette publique avoisine les 78 milliards d’euros. Visiblement soucieuse de ne pas en pâtir, la compagnie American Express vient de notifier ses clients libanais que leurs plafonds de retrait et de crédit ont été revus à la baisse.

link

The National

| radar

Un nouveau gisement pétrolier découvert en Iran

Keystone

Le ministre du pétrole iranien, Bijan Namdar Zanganeh, vient d'annoncer la découverte d’un nouveau puit de pétrole au sud-ouest du pays, probablement le second plus important d'Iran avec une capacité de pompage estimée à 53 milliards de barils.

Pourquoi c’est important. Alors que le pays étouffe sous les sanctions économiques imposées par les Etats-Unis, le président Hassan Rohani s’est félicité de ce «cadeau du gouvernement au peuple d’Iran» qui, s’il est confirmé, pourrait augmenter d’un tiers les réserves prouvées du pays. Le “New York Times” raconte.

link

The New York Times

| | radar

La Suisse paie plus pour ses médicaments

L’Office fédéral de la santé publique a revu à la baisse le prix de nombreuses spécialités pharmaceutiques et annoncé des économies de 100 millions de francs. Mais selon la RTS, cette mesure ne permettrait pas de juguler la hausse des prix des médicaments, estimée à 420 millions de francs en 2019. En cause, notamment, de nouvelles et coûteuses thérapies anticancéreuses.

link

RTS

| radar

Adam Neumann, le fondateur de WeWork, empoche 1 milliard de dollars

Keystone

Consommation de drogue au travail, réunions professionnelles qui tournent à l’orgie… le “New-York Times” revient avec de nombreux détails édifiants sur la trajectoire d’Adam Neumann, fondateur israélo-américain de WeWork, la société de coworking au bord de la ruine depuis son entrée en bourse avortée.

Pourquoi c’est important. Principal responsable du désastre, Adam Neumann en est aussi le premier bénéficiaire: pour lâcher les rênes de sa firme, il a négocié un parachute de plus d’un milliard de dollars.

link

The New York Times

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Israël devrait bientôt exporter son gaz vers l'Egypte

Les entreprises américaine Noble Energy, israélienne Delek Drilling et égyptienne EGAS, partenaires au sein du groupe EMED, ont annoncé hier que les conditions préalables à l’achat de droits pour utiliser le pipeline construit par la compagnie EMG, qui reliera bientôt Israël et l’Egypte, sont désormais remplies. Une fois l’accord conclu, le gaz devrait être acheminé en Egypte depuis deux réservoirs situés au sein de l’Etat hébreu.

link

Globes

Commandez notre Revue

Votre cerveau a été piraté

| radar

Le géant pétrolier saoudien Aramco est prêt à entrer en bourse

Keystone

L’entrée sur le marché de la compagnie décrite comme la plus rentable du monde est désormais confirmée et pourrait valoriser l’entreprise à au moins 1,5 milliard de dollars. Le groupe devrait d’abord intégrer le Tadawul, la bourse saoudienne, en décembre, avant d’entrer éventuellement sur une place financière internationale, sans qu’aucune date ne soit encore annoncée. La mesure s’inscrit dans le cadre de «Vision 2030», le plan initié par Mohammed ben Salmane pour préparer l’émirat à une ère postpétrolière.

link

CNN

| radar

25 ans après le génocide, le Rwanda est l’un des pionniers de l’Afrique

En 1994, un génocide de 100 jours ébranle ce petit pays d’Afrique de l’Ouest. 25 ans plus tard, il vit un boom aussi bien économique qu’écologique ou politique. Inspiré par le modèle singapourien, le gouvernement de Paul Kagamé -dont la pratique du pouvoir est souvent pointée du doigt- oeuvre à la transformation de cette contrée dont la croissance annuelle tourne autour des 7,5%.

link

Usbek et Rica

| | news

Une fiscalité simplifiée pour les start-up

En cette semaine de dernière ligne droite avant les élections fédérales, nous publions chaque jour un article sur les dossiers que nous suivrons pendant cette législature. Pour vous aider à voter, nous demandons aux partis leur position sur le sujet.

Aujourd’hui, les jeunes entreprises innovantes n’ont qu’un moyen pour attirer et retenir les meilleurs talents tentés par les salaires plus confortables des grandes entreprises: les stock-options. En l’espèce, une start-up alloue à un employé un droit d’acheter des actions de l’entreprise à un prix plus bas afin de l’associer au destin de la start-up. En cas de succès, il pourra, en effet, les revendre plus tard en encaissant une plus-value.

Le problème est que le traitement fiscal de ces stock-options dépend encore largement de points décidés au cas par cas par l'administration fiscale. Pour les employés, c’est un impôt immédiat sur quelque chose qui reste théorique. Pour les start-up, cela entraîne des coûts importants, des tâches administratives interminables et une forme d’insécurité juridique. C’est un frein à l’investissement dans l’innovation.

| | news

La création de start-up a explosé en Suisse en 2019

Image d'illustration | Domaine public

Le nombre de créations de nouvelles entreprises atteint des records en Suisse: elle est à son plus haut depuis 136 ans que le registre du commerce suisse existe, avec plus de 32’000 nouvelles sociétés créées au cours des neuf premiers mois de l’année 2019.

Pourquoi c’est important. La force de l’économie suisse repose sur quelques très grandes sociétés et une myriade de PME, comparables à celles du Mittelstand allemand. Mais les révolutions technologiques et la montée en gamme de la plupart des économies industrielles à coup d’innovations demande un renouvellement du tissu économique helvétique.

| | news

Alors que 57% des fumeurs veulent arrêter, le marché de la cigarette a de l'avenir

Jeune femme en train de fumer. | Keystone / Martin Rütschi

Selon GlobalData, société de conseil spécialisée en analyses de données, environ 57% des fumeurs veulent arrêter. Mais malgré les campagnes d’information sur les risques liés au tabac, le marché mondial de la cigarette devrait augmenter entre 2018 et 2023.

Pourquoi on vous en parle. Les cigarettes représentent la plus grande part de marché de l’industrie du tabac au niveau mondial, dont les revenus sont évalués à 707 milliards de dollars pour 2018. La cigarette à filtre est l’unique segment qui devrait croître. Le tabac à mâcher baisse quant à lui de 5,4%.

| | news

La Swiss Digital Initiative veut faire de Genève la place forte de l'éthique du numérique

Le président de la Confédération Ueli Maurer, lors du lancement de la Swiss Digital Initiative le 2 septembre 2019 à Genève | SALVATORE DI NOLFI / KEYSTONE

Un monde meilleur où les citoyens auraient davantage confiance dans les technologies proposées par les géants du numérique, grâce à un supplément d’éthique dans les algorithmes. Telle est l’ambition internationale de la Swiss Digital Initiative (SDI), une nouvelle fondation basée à Genève, lancée par digitalswitzerland le 2 septembre, qui veut rassembler grands groupes privés et ONG autour d’un questionnement commun sur les normes éthiques du numérique.

Pourquoi c’est important. Données personnelles, intelligence artificielle… Les progrès du numérique s’accompagnent de nouveau risques, et pas seulement pour le consommateur. Il s’agit aussi, pour les grandes sociétés, d’enjeux de réputation et de perte de confiance. En 2018, Facebook, par exemple, a vu son image sévèrement écornée après le vol de donnes du scandale Cambridge Analytica.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | radar

La Chine mise très gros pour gagner la révolution quantique

Patent fillings for quantum technology by country | Patinformatics LLC/Washington Post

La Chine place massivement ses pions dans le domaines des technologiques quantiques, tant en libérant des milliards de dollars pour soutenir des projets de recherches qu’en tentant de faire revenir des spécialistes exilés en Occident, raconte le Washington Post dans une enquête très complète.

Les enjeux. Le pays est aussi celui dont les scientifiques et ingénieurs déposent le plus de brevets dans le domaine. La course se focalise notamment maintenant sur la construction d’un ordinateur quantique multifonctionnel. Pour l’heure, deux entités américaines (Google et IBM) sont toujours en tête, mais la Chine rattrape vite son retard.

link

Lire l'enquête du Washington Post