#économie


S'abonner
| | news

Le tourisme suisse résiste au coronavirus

Des touristes chinois apprennent à skier dans la région de la Jungfrau. | Peter Klaunzer / Keystone

Fin janvier, les autorités chinoises ont ordonné l’arrêt des réservations pour les voyages en groupe à l’étranger. Quelques jours plus tard, plusieurs compagnies aériennes, dont Swiss, suspendaient leurs vols à destination et en provenance de Chine. Suisse Tourisme estime que ces restrictions pourraient entraîner une baisse de la fréquentation chinoise de 30% à 50% pour le premier trimestre 2020. Mais pour l’heure, les destinations contactées par Heidi.news ne se disent que peu affectées par les annulations.

Pourquoi l’effet est limité. Les visiteurs chinois constituent une clientèle de plus en plus importante pour le tourisme suisse. Cependant, ils ne représentent que 4,5% de l’ensemble des nuitées hôtelières dans le pays. Cette proportion tombe à 3,5% si l’on tient compte uniquement des personnes en provenance de Chine continentale (hors Taïwan et Hong Kong), la seule zone actuellement concernée par les restrictions de voyage.

| | news

Comment les chercheurs imaginent les stations de ski du futur

Remontées mécaniques à Saas-Fee. | Manuel Lopez / Keystone

Les «vacances de ski» ont démarré cette semaine en Suisse romande, avec le canton de Genève. Avec des températures très élevées pour la saison, après un mois de janvier historiquement doux, la neige n’est pas toujours au rendez-vous dans les stations. La situation est problématique principalement dans les domaines de basse et moyenne altitude. Plusieurs d’entre eux, comme Charmey, dans les Préalpes fribourgeoises , ou Savagnières, dans le Jura, ont même dû fermer leurs installations.

Pourquoi on en parle. Selon les projections des climatologues, l’enneigement insuffisant en montagne pourrait devenir un problème de plus en plus fréquent au cours des décennies à venir. Ces perspectives soulèvent de nombreuses questions: pourra-t-on encore skier en Suisse dans 30 ou 50 ans? Où et à quelles conditions? Quels nouveaux modèles les géographes, spécialistes du tourisme ou économistes envisagent-ils?

| radar

Guerre commerciale entre Israël et les Territoires palestiniens

Keystone

Depuis septembre, le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne se livrent une guerre par boycotts interposés. En Cisjordanie, on ne veut plus du bétail israélien quand en réponse, l’Etat hébreu refuse d’acheter les produits des Territoires palestiniens et bloque ses exportations vers la Jordanie.

Pourquoi on vous en parle. Au coeur du conflit: une importation de veaux israélien, bloqué par l'Autorité palestinienne. Selon Haaretz, qui raconte cette histoire, les pertes pourraient être importantes pour le territoire palestinien qui a exporté pour un peu plus de 140 millions de francs (502 millions de shekels), en 2019. Les fruits, les légumes, les dattes et l'huile d'olive sont toujours bloqués aux points de passages jordanien, sous l’ordre d’Israël.

link

Haaretz

| radar

Les fermes israéliennes se font rares, mais elles sont plus grandes

Une ferme en Israel | Wikimedia Commons

La nouvelle étude du Bureau central des statistiques israélien tire un bilan contrasté de son agriculture. Depuis 1981, le nombre de fermes a diminué de 61% mais l’augmentation de leur superficie moyenne permet au pays de subvenir à la majorité de ses besoins en produits frais.

Depuis 2015 et une décision du ministère de l’agriculture d’augmenter le parc de logements israéliens pour endiguer la flambée des prix de l’immobilier, environ 10’000 hectares ont été enlevés aux fermes.

link

Haaretz

| | news

Réconcilier économie et biodiversité, une mission difficile mais pas impossible

Image d'illustration | Pixabay

Préserver la biodiversité a rarement été l'une des priorités du monde économique, mais cela pourrait bientôt changer. C'était en tout cas à cet espoir que l'Académie suisse des sciences naturelles a voulu faire adhérer les participants du Forum suisse sur la biodiversité 2020, qu'elle organisait ce vendredi 17 janvier à Berne.

Pourquoi c'est important. Les rapports successifs de l'IPBES et de l'UICN érigent le même constat général: la biodiversité vit une crise majeure, en grande partie liées aux activités humaines. Perte et dégradation des habitats, surexploitations des ressources naturelles, utilisation trop importante de pesticides, pollutions industrielles et introduction d'espèces invasives… Les menaces sont nombreuses. Alors que les relations entre finance et climat sont maintenant clairement établies, celles entre finance et biodiversité commencent à peine à être reconnues.

| | radar

Ehud Barak fait de l'import-export de cannabis médical en Israël

Une ferme de cannabis en Louisiane, États-Unis. Crédits: Keystone | GERALD HERBERT

L’ancien premier ministre israélien Ehud Barak s’est reconverti dans le business du cannabis médical. Canndoc, l’une des succursales de son entreprise InterCure, vient de signer un accord avec la société canadienne Tilray pour exporter plusieurs tonnes de marijuana israélienne au pays de l'érable.

Pourquoi c’est surprenant. En attendant que l'accord soit effectif, 2,5 tonnes de cannabis vont être importées par la firme canadienne vers Israël qui fait face à une pénurie. Les 250 premiers kilos ont été livrés ce dimanche.

link

Haaretz

| | radar

Des robots pour alimenter les rayons de supermarchés

Public domain/Mohammed Mahmoud Hassan

Selon le journal économique israélien Globes, Super-sal, la plus grande chaîne de supermarchés du pays, envisagerait d’installer des robots dans tous ses magasins d’ici un an.

Fournies par la compagnie Trax basée à Singapour, les machines ont été conçues pour faciliter l’inventaire des rayons et leur réapprovisionnement. Des robots sont déjà à l’essai dans un magasin de Tel-Aviv.

link

Globes

| radar

La lente érosion du caviar en Russie

A l'époque soviétique et jusqu'aux années 1990, le fameux caviar russe était réguièrement consommé autour des fêtes. Aujourd'hui, entre limitation de la production en Caspienne, rarification de la population d'esturgeons et contrefaçon venue de Chine, le vrai caviar est devenu un produit de luxe (700 euros le kilo, en moyenne).

link

Le Courrier de Russie

| | radar

Légalisation du cannabis au Canada: la descente

DR.

A l'automne 2018, le Canada devenait le premier pays du G7 à légaliser le cannabis, une décision qui avait généré beaucoup d'espoir - et aiguisé les appétits. Mais 15 mois plus tard, la difficile mise en place de cette révolution économique, menant à une reprise de contrôle du marché noir, a quelque peu douché l'enthousiasme.

link

Le Monde

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Uber rachète Careem

Annoncée en mars dernier après neuf mois de négociations, la vente de l’application de VTC Careem se concrétise encore un peu plus: l’Egypte, plus gros marché du Moyen-Orient pour les services de transports privés, vient de valider la transaction en échange d’engagements par le géant américain Uber de minimiser les dommages causés à ses concurrents.

link

Arab News

| radar

La fin du franc CFA: vers une plus grande autonomie monétaire africaine

Emmanuel Macron et le président ivoirien Alassane Ouattara ont annoncé la fin de la monnaie CFA héritée de la période coloniale. Les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) adopteront l’Eco dès 2020. Une monnaie qui, si elle garde encore un lien avec la France, augure d’une ère d’indépendance financière et d’autonomie monétaire pour l’ancienne zone du franc africain.

link

Le Monde Afrique

| radar

Le pétrole somalien pourra-t-il garantir la paix et la stabilité?

La Somalie s’apprête à lancer un cycle d’octroi de licences pour 15 sites offshore pouvant produire 30 milliards de barils et transformer profondément l’économie. Mais dans un pays en proie à la guerre civile depuis 1978, plus récemment à la piraterie et au terrorisme, ce potentiel pétrolier pourrait aussi être une force déstabilisatrice.

link

Petroleum Economist

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| radar

Des toilettes inclinées pour limiter les pauses caca au travail

Un siège incliné de 13 degrés qui fatigue les cuisses afin qu’on ait envie de remonter le pantalon après cinq minutes. C’est l’invention sadique, mais approuvée par la British Toilet Association (BTA), de Mahabir Gill, fondateur de ce StandardToilet qui veut faire gagner du temps aux entreprises en limitant les pauses toilette des employés. Qui a dit que le mot travail venait de tripalium, instrument de torture romain?

link

Wired

| radar

Antoine Bozio critique la réforme française des retraites

La refonte du gouvernement Macron va-t-elle réduire les inégalités ou constitue-t-elle une menace directe au droit à la retraite? Dans une tribune au Monde, l’économiste franco-suisse Antoine Bozio donne raison aux opposants et dénonce «une impression de formidable gâchis».

link

Le Monde

| radar

Nord Stream 2: l'Allemagne accuse les Etats-Unis d'ingérence

Keystone / DPA-Zentralbild / Stefan Sauer

A Washington, la Chambre des représentants a voté des sanctions contre les sociétés travaillant au projet de gazoduc Nord Stream 2, qui doit relier la Russie à l’Allemagne. Dans le viseur américain figure notamment l’entreprise suisse Allseas.

Bruxelles fait part de son mécontentement et le ministre allemand des affaires étrangères qualifie la mesure d’ingérence externe.

link

International Business Times