#don d'organe


S'abonner
| | Idées

Consentement présumé au don d'organes: «Une opportunité à saisir»

Franz Immer

Lors de sa session spéciale du 3 au 5 mai, le Conseil national traite d'une proposition visant à instaurer le consentement présumé pour le don d’organes en Suisse. Pour Franz Immer, directeur de Swisstransplant, bien que le consentement présumé à lui seul ne garantisse pas une augmentation du nombre de donneurs, le modèle Opt-out («qui ne dit mot, consent») recèle un potentiel indéniable. 

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!