#crise sanitaire


Abonnez-vous
| | news

Le premier décès d'un mineur lié au vapotage a été enregistré aux Etats-Unis

La cause des syndromes est à ce jour inconnue, mais les soupçons se portent vers des e-liquides frelatés au THC. | Pixabay / parhaiberliu

Un adolescent newyorkais de 17 ans est mort vendredi 4 octobre des suites d’une maladie respiratoire liée au vapotage. Il est la plus jeune des 23 victimes de la crise qui frappe les Etats-Unis. D’après le New York Times, l’adolescent du Bronx a été hospitalisé à deux reprises en septembre, pour un syndrome respiratoire aigu consécutif à la consommation de cigarette électronique.

Pourquoi on vous en parle. La crise sanitaire semble liée à la consommation d’e-liquides non contrôlés au THC, mais la cause (huile de THC, acétate de vitamine E, toxique non identifié) demeure inconnue. Le décès d’un mineur a de quoi alimenter la paranoïa dans un pays où le vapotage, très en vogue chez les jeunes, est accusé de servir de porte d’entrée au tabagisme. Le gouvernement américain a déjà annoncé son intention d‘interdire la vente d’e-liquides aromatisés. En Suisse, un seul cas potentiel a été recensé à ce jour, et les médecins s’organisent pour monter un registre.

link

À lire dans le New York Times