#cosmétique


S'abonner
| | radar

Pourquoi il faut passer un savon aux éponges à maquillage

Pixabay / Guilherme Gomes

D’après une étude britannique publiée dans Journal of Applied Microbiology et relayée par Forbes, les produits de maquillage usagés présentent des taux de contamination bactérienne alarmants. Neuf produits testés sur dix contenaient des niveaux importants de bactéries potentiellement pathogènes, telles que des entérobactéries ou des staphylocoques. Les pires nids à germes sont les éponges à maquillage («beauty blender»), que 93% des utilisateurs confient ne jamais laver.

Pourquoi c’est préoccupant. De tels taux de contamination sont susceptibles de provoquer des infections cutanées ou des maladies bactériennes en cas d’ingestion ou de contact avec les yeux. La chercheuse à l’origine de cette étude conseille de laver ses cosmétiques régulièrement avec du savon – en particulier les éponges à maquillage –, de respecter les dates limites d’utilisation et de ne jamais partager son maquillage avec d’autres personnes.

link

À lire sur Forbes