#Cinéma


S'abonner
| | Question

Une étude allemande dit-elle que les lieux culturels présentent peu de risque face au coronavirus?

Image d'illustration, salle de cinéma | LAURENT GILLIERON/KEYSTONE
| | Idées

Récompenses primales, ou la résolution de Claude-Inga Barbey

Claude-Inga Barbey

La finesse d’écriture et d’interprétation de Claude-Inga Barbey réjouit le public depuis des années. Heidi.news ne boude ainsi ni son plaisir ni sa fierté d’accueillir l’artiste pour des chroniques bimensuelles. Il fallait bien cela pour assurer la succession de Géraldine Savary, qui a cessé ses rencontres pour Heidi.news à la fin de l'an dernier. En vidéo, Claude-Inga Barbey a démarré la série Toc! pour le site de nos confrères du Temps.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| News

Tu te libéreras à vingt ans

Mustafa Shehata dans le rôle de Muzamil à 19 ans | DR

Pays en révolution, le Soudan nous envoie ses premiers films après trente ans de disette artistique. Appel à la liberté primé dans plusieurs festivals, «Tu mourras à vingt ans», d'Amjad Abu Alala, compte d’ores et déjà parmi les plus beaux films venus du continent africain. A voir dans les salles suisses.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| News

Cannes 2020, un label au rabais

Logo du Festival de Cannes

Si le Festival de Cannes n'a pas eu lieu cette année, sa direction, elle, n'a pas pu se résoudre à une pure et simple disparition médiatique. D'où l'annonce mercredi dernier d'une sélection de 56 films qui pourront sortir en salle avec le fameux logo à la palme du Festival. Un label toujours crédible ou désormais dévalué?

| Idées

Ma rencontre avec Joëlle Bertossa, productrice de sens

Géraldine Savary

A partir d’aujourd’hui et toutes les deux semaines, Géraldine Savary contribue à Heidi.news au travers d’une «rencontre» afin de dessiner, article après article, une sorte de constellation de personnalités dont le tracé serait totalement subjectif, aléatoire et transparent.