#Chine


S'abonner
| | radar

Un hôtel géré par l’IA

A l'hôtel Flyzoo à Hangzhou, appartenant à l’entreprise chinoise Alibaba, il n’y a pas de réception. Les Chinois font leur check-in avec un code sur leur smartphone et la reconnaissance faciale. C’est ainsi que l’ascenseur sait à quel étage les clients se rendent et quand la porte de la chambres doit s’ouvrir. La chambre et l’étage sont choisis sur l'application avant d’arriver à l'hôtel. A la salle de sport, c’est un avatar qui donne des cours et au bar c’est un robot qui sert les cocktails: «Powered by Artificial Intelligence, Crafted by You» est le slogan du lieu.

link

NZZ

| | radar

Une app pour suivre des drones depuis son téléphone

Drone | pxhere

Le chinois DJI, premier constructeur mondial de drones commerciaux, vient de développer une technologie qui permettrait au public de suivre les enregistrements de drones en vol à l'aide d'un smartphone.

Pourquoi on vous en parle. Cette application d'identification à distance fonctionnerait sur les appareils dans un rayon de 1 km à l'aide de téléphones intelligents compatibles WiFi Aware et pourrait repérer près des aéroports des drones qui entraînent des retards de vols et coûtent des millions de dollars au secteur de l'aviation.

link

Reuters

| | radar

La Chine s'entraîne pour atterrir sur Mars

ANDY WONG/AP/Keystone

Sorte d'araignée géante dotée de quatre pattes, l'atterrisseur testé par la Chine s'est rapproché du sol dans des conditions de gravité similaires à celles de Mars lors d'une démonstration publique.

Pourquoi c’est important. L'appareil est censé partir en 2020 pour sept mois de mission vers la planète Mars. La phase d’approche terminale est la plus délicate, selon le directeur du programme martien.

link

Libération

| radar

Les nouvelles communautés durables du Fujian, à contre-courant de la Chine

NG HAN GUAN/AP/Keystone

Nouvelle forme d'organisation sociale, nouveau style de vie. Déçus par les pièges du capitalisme et les rêves perdus des mégalopoles, des Chinois s’installent dans les campagnes du Fujian, dans le sud-est de la Chine une vie différente.

Loin des hippies des années 1960 installés dans les montagnes du Yunnan, ces groupes se disent apolitiques mais influencés par des questions environnementales. Une enquête sur ces Chinois à contre-courant dans le South China Morning Post.

link

South China Morning Post

| radar

Comment Pékin a orchestré la répression des musulmans au Xinjiang

The New York Times a obtenu plus de 400 pages de documents confidentiels prouvant la planification depuis 2014 de la répression et de l’éradication des Ouïgours et autres minorités musulmanes du Xinjiang. Selon le quotidien américain, le président chinois, Xi Jinping, a notamment donné l'ordre, dès 2014, d'être «sans aucune pitié» dans cette région à majorité musulmane où aujourd'hui plus d’un million de musulmans sont enfermés dans des camps de travail forcé.

link

The New York Times

| radar

Pornhub, le nouveau média des contre-manifestants chinois

Twitter, Facebook et YouTube ont fermé des milliers de comptes accusés de relayer la désinformation de Beijing sur les manifestations de Hong Kong. Les loyalistes chinois relaient désormais leurs messages sur la célèbre plateforme de contenu pornographique. A lire sur Quartz.

link

Quartz

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| radar

Hong Kong ferme ses écoles et universités

Keystone / EPA Miguel Candela

Les manifestants pro-démocratie paralysent la ville depuis quatre jours et montent des barricades sur les campus. Le président chinois Xi Jinping a réitéré son soutien au gouvernement local, qui a fermé écoles et universités. Des rumeurs de couvre-feu circulent pour ce week-end.

link

Reuters

Commandez notre Revue

Votre cerveau a été piraté

| radar

Fermeture de Bookworm, librairie mythique de Pékin

C'était une véritable institution. Avec ses livres en anglais et en chinois, son parquet en bois, ses tables branlantes, son bar, ses deux vieux pianos et sa terrasse, Bookworm était plus qu’une librairie, elle était un rare espace de liberté de parole. Elle ferme ses portes ce lundi.

link

Le Monde

| radar

La Grèce déroule le tapis rouge à Xi Jinping

Le président chinois est arrivé dimanche soir en Grèce. Il veut en faire sa base pour l'expansion en Europe de la Chine et un pilier de ses Nouvelles Routes de la soie. Dans la vision de Xi Jinping, le port du Pirée pourrait devenir le centre logistique sur le continent pour les produits chinois. Côté grec, le premier ministre Kyriakos Mitsotakis cherche à sortir son pays d’une décennie de crise et va donc dérouler le tapis rouge pour convaincre Pékin d’investir davantage en Grèce.

link

Le Figaro

| | radar

Des chercheurs chinois accusés de dérober des technologies américaines

Plus de 200 enquêtes pour vol de technologie sont en cours aux USA. Employés par des institutions biomédicales américaines, des scientifiques chinois auraient même breveté dans leur pays d’origine des inventions financées par les Etats-Unis. Des voix s’élèvent toutefois pour dénoncer la méfiance de Washington et des excès de tracasseries légales, assimilées à de la discrimination.

link

New York Times

| radar

La Chine et les USA devraient modérer leurs tarifs douaniers

Les deux plus grandes économies mondiales seraient sur le point de finaliser un accord commercial. D’après le gouvernement chinois, Beijing et Washington pourraient prochainement renoncer à certains de leurs droits de douanes respectifs. La guerre commerciale entre les deux pays dure depuis 19 mois.

link

New York Times

| | radar

Les Américains veulent concurrencer l’application chinoise TikTok

Les ados sont accros à cette application chinoise où chacun partage et regarde de très courtes vidéos du monde entier. De l’autre côté de l’océan Pacifique, les firmes américaines se creusent la tête pour essayer de reprendre le dessus. Une analyse à lire sur le “New York Times”.

link

The New York Times

| | radar

A Pékin, la reconnaissance faciale s'invite dans le métro

Photo du dispositif | Xinhua

A Pékin, des dispositifs de reconnaissance faciale vont être déployés dans le métro, au niveau des portiques d’accès, relate Asian Times. Les autorités espèrent ainsi limiter l’engorgement pour accéder aux quais dans les 395 stations du réseau, tout en interceptant toute personne qui serait connue des services de police. Pour emprunter le métro, ces derniers devront subir des contrôles approfondis.

Pourquoi c’est important. Chaque jour, plus de 12 millions de personnes prennent le métro à Pékin. Pour accéder aux quais, il faut se munir de patience, tant les coursives sont encombrées. Ce système, qui s’inscrit dans le vaste schéma de «crédit social» mis en place par le Chine, permettra de faciliter l’accès aux transports des «bons citoyens», tout en retardant les autres. Des systèmes similaires ont déjà été expérimentés à Shenzen, Shanghai, Qingdao, Nanjing et Nanning.

link

Lire l'article publié par Asia Times

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | radar

Comment la Chine est devenue une puissance scientifique de rang mondial

Statue de Mao devant une université chinoise | Flickr

Le saviez-vous: la Chine est le pays qui publie aujourd’hui le plus d’articles scientifiques! Ceux-ci sont simplement souvent ignorés par la communauté ou les journalistes, car en chinois. L’essor de la Chine comme puissance scientifique s’est pourtant fait extrêmement rapidement, en à peine un peu plus d’un siècle, comme le relate magnifiquement un long article historique de Nature.

Qu’y apprend-on? Que les désastres qu’a connu le pays au XIXe siècle (guerres de l’opium, famines, etc.) ont servi de détonateur à l’explosion de l’inventivité chinoise. Que l’époque communiste a ensuite contraint les chercheurs à faire avec les moyens du bord mais avec aussi beaucoup d’ingéniosité, comme Tu Youyou, Prix Nobel de médecine pour ses travaux sur l’artémisine contre la malaria. Que la révolution culturelle a mis une gros frein à ces élans. Mais que la mort de Mao en 1976 a relancé, entre autre, les efforts scientifiques et technologiques. Qui connaissent les succès que l’on sait aujourd’hui, en physique quantique, en génomique, ou en recherche spatiale.

link

Lire l'article de Nature

| | radar

La Chine ouvre son télescope géant aux scientifiques du monde entier

Le radiotélescope FAST en mai 2016 | STR / EPA FEATURECHINA / Keystone

En phase de test depuis 2016, le nouveau radiotélescope géant chinois FAST (Five-hundred-meter Aperture Spherical Radio Telescope) va désormais être accessible aux astronomes du monde entier. L’annonce, détaillée par la revue Nature, émane du comité de supervision du radiotélescope.

Pourquoi on vous en parle. Avec une ouverture de 500 mètres, comme son nom l’indique, le radiotélescope chinois est le plus grand de sa catégorie à n’être constitué que d’un seul appareil. Cela le rend deux fois plus précis et puissant que le second plus grand, l’observatoire d’Arecibo à Puerto Rico. Jusque-là accessible uniquement aux scientifiques chinois depuis le début de sa phase de test, il a déjà permis depuis 2016 de découvrir une centaine de pulsars.

link

Lire l'article dans Nature