#cellules souches


Abonnez-vous
| | radar

La biobanque suisse de cellules souches CryoSave a brutalement déménagé

Culture de macrophages à partir de cellules souches | NIH/Creative Commons

La société suisse CryoSave est une biobanque qui collectait et conservait depuis près de vingt ans des cellules souches issues de cordons ombilicaux. Mais la société a subitement déménagé hors du territoire emportant avec elle les échantillons biologiques. Que va-t-il advenir des 330’000 échantillons collectés pour des milliers de familles, interroge Le Temps.

Pourquoi c’est important. Les cellules souches issues du sang du cordon ombilical sont un moyen thérapeutique permettant de traiter, en usage intrafamilial, diverses pathologies par transplantation de cellules souches: cancers, pathologies auto-immunes voire neurodégénératives. Mais se pose désormais la question de la qualité de leur conservation, le matériel biologique ayant été transféré en Pologne.

link

Lire l'article publié par Le Temps

| | radar

Des cellules souches pour la réparation cardiaque

Spécimens de cœurs de rats utilisés dans la recherche. | CityU

Une équipe de chercheurs comprenant un expert de la City University of Hong Kong (CityU) a mis au point une nouvelle approche double pour réparer simultanément le myocarde et le système vasculaire cardiaque en utilisant deux types de cellules souches.

Pourquoi c’est important. Ces résultats publiés dans Nature, apportent un nouvel espoir pour le traitement de l’infarctus du myocarde. Le protocole mis au point grâce à cette nouvelle approche pourrait être appliqué pour la réparation d’autres organes, où peuvent coexister plusieurs types de cellules souches: foie, pancréas et même cerveau.

link

Lire la publication de l'université de Hong Kong

| | radar

Les thérapies cellulaires de pointe du professeur qui soigne Michael Schumacher à Paris

Photo : Max Nash/AP

Lundi, Le Parisien révélait que Michael Schumacher était arrivé à Paris dans une ambulance immatriculée à Genève pour être hospitalisé à l'hôpital Georges Pompidou et suivre un mystérieux traitement. Pourquoi Michael Schumacher a-t-il quitté le canton de Vaud pour se faire soigner en France? Le quotidien parle de «perfusions de cellules-souches diffusées dans l'organisme afin d'obtenir une action anti-inflammatoire systémique». De son côté, Sciences et Avenir précise, grâce à un article d’archives, l’approche médicale pionnière utilisée par le Pr Philippe Menasché, entre les mains duquel se trouve l’ancien pilote.

Pourquoi c’est intéressant. Ce n’est pas la première fois que le professeur Menasché fait des merveilles. En 2014, il avait implanté un patch contenant des cellules dérivées de cellules souches dans le cœur d’une femme de 68 ans, explique l’article. L’enjeu était de rétablir la contraction des cellules cardiaques endommagées par un infarctus.

link

Lire l'article publié sur le site de Sciences et Avenir