#batteries


Abonnez-vous
| | news

Avec les batteries Li-ion, le prix Nobel de chimie récompense aussi la R&D menée par l'industrie

Image d'illustration | Oak Ridge National Laboratory/Flickr/Creative Commons

Le prix Nobel de chimie a été décerné, pour cette édition 2019, à trois chercheurs, qui ont développé, des années 1970 aux années 1990, les batteries lithium-ion (Li-Ion), désormais utilisées pour la grande majorité des appareils électroniques portables. Corsin Battaglia, directeur du laboratoire des matériaux pour la conversion d’énergie de l’Empa, rappelle à Heidi.news les spécificités de ce champ de recherche.

Pourquoi c’est différent. Contrairement à de précédentes récompenses en ingénierie des matériaux, par exemple le prix Nobel de physique qui avait récompensé en 2010 des chercheurs pour leurs travaux sur le graphène (forme moléculaire particulière du carbone), ce prix Nobel de chimie récompense un domaine où l’industrie a toujours joué un rôle moteur.

| | radar

L'EPFZ développe une batterie pliable pour les objets électroniques du futur

Batterie pliable de l'ETHZ | Peter Rüegg/ETH Zurich

Des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich ont développé une batterie qui peut être pliée, étendue, voire tordue. Son électrolyte particulière (qui décrit sa capacité à stocker l’énergie) fait l’objet d’une description dans la revue Advanced Materials, indique le site de l’EPFZ.

Pourquoi c’est intéressant. A l’avenir, de plus en plus d’objets électroniques, comme des écrans voire des habits intelligents, devront pouvoir être pliés ou enroulés. Cette nouvelle batterie s’inscrit exactement dans cette tendance.

link

Lire l'article sur le site de l'EPFZ

| | news

Tesla a-t-elle vraiment inventé une batterie qui dure plus d'un million et demi de kilomètres?

Creative Commons

Tesla aurait développé une batterie dont la durée de vie totale, malgré des recharges et décharges régulières, pourrait s’élever jusqu’à un million de miles (1,61 million de km), ont annoncé plusieurs médias. Ces affirmations se basent sur des travaux remarqués publiés début septembre par le professeur Jeff Dahn, spécialiste des batteries et partenaire depuis 2016 de la R&D du constructeur automobile Tesla. Or l’intérêt majeur de cette étude réside surtout dans le fait… qu’elle soit publiée!

Pourquoi c’est important. La recherche sur les batteries destinées aux véhicules électriques est un domaine très concurrentiel où prévaut le secret industriel. La littérature scientifique disponible reste, de ce fait, parcellaire. En dévoilant ses résultats dans une revue en libre accès, Jeff Dahn contribue à combler le fossé qui existe dans la compréhension des batteries de véhicules électriques entre chercheurs du public et du privé.

| | news

La Chine cherche un moyen de produire du lithium bon marché

Récolte de sel dans le salar d'Uyuni, en Bolivie | Luca Galuzzi - Creative Commons

Des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences ont découvert une nouvelle méthode pour extraire le lithium des dépôts de saumure, selon un rapport du gouvernement chinois.

Pourquoi on vous en parle. Le lithium est un ingrédient essentiel des batteries pour véhicules électriques, ordinateurs et téléphones portables etc. La Chine produit les deux-tiers des batteries utilisées sur la planète, mais elle doit importer l’essentiel de son lithium. Le pays espère renforcer sa domination en exploitant des ressources locales.