#anthropocène

| | radar

L'anthropocène, nouvelle ère ou simple événement géologique?

Image d'illustration | onesecbeforethedub/Creative Commons

Et si la notion même d’Anthropocène, c’est-à-dire de survenue d’une nouvelle ère géologique liée à l’humain, datée à l’avènement de technologies comme la bombe atomique, était éminemment biaisée, voire franchement présomptueuse de la part de notre espèce? C’est la thèse iconoclaste défendue par The Atlantic.

Pourquoi on en parle. Un groupe de travail de l’Union internationale des sciences géophysiques compte demander l’intronisation en 2021 de l’ère de l’Anthropocène. Mais si l’influence humaine sur le climat est bien réelle, la période est beaucoup trop courte pour être qualifiée d’ère géologique, avance l’article, qui plaide pour une autre terminologie: celle d’événement géologique.

link

Lire l'article publié sur The Atlantic (EN)

| | radar

L'Anthropocène pourrait devenir une ère géologique officielle en 2021

La mine de fer de Carajás, en Amazonie brésilienne, vue par satellite | NASA EO-1 - Jesse Allen

88% pour, 12% contre. C’est le résultat d’un vote-clé au sein d’un groupe de scientifiques qui travaillent à la définition d’une nouvelle ère géologique, l’anthropocène, qui aurait commencé au milieu du 20e siècle. Nature News raconte que la proposition pourrait être formulée officiellement l’an prochain.

Ce qui va changer. Sur le plan strictement géologique, nous vivons dans l’ère holocène, débutée il y a 10 000 ans. Mais l’empreinte humaine sur Terre est désormais telle que des scientifiques suggèrent que l’holocène se serait achevé avec la mise au point des premières bombes atomiques.