#Afrique


S'abonner
| radar

Une invasion de criquets en Afrique de l’Est

Keystone

A cause de variations climatiques extrêmes, des essaims de criquets affamés dévastent depuis plusieurs semaines de larges zones d'Afrique de l’Est jusqu’en Inde.

Pourquoi c’est catastrophique. Chaque insecte dévorerait chaque jour l'équivalent de son propre poids de 2 grammes, ce qui fait un total de 400'000 tonnes de nourriture. Le Kenya n’avait pas vécu cela depuis 70 ans.

link

The Guardian

| | news

Une application pour améliorer la consultation médicale des enfants au Burkina Faso

Heidi.news est partenaire des Applied Machine Learning Days (AMLD), et déplace jusqu'au mercredi 29 janvier sa rédaction à l'EPF de Lausanne, sur le site de l'événement.

Terre des Hommes propose un système d’applications, nommé Ieda, développé notamment avec l’OMS et l’Unicef, pour diminuer la mortalité infantile au Burkina Faso, pays où un enfant sur dix [et non sur cinq, ndlr] meurt avant l’âge de 5 ans. Près de 750 centres de soins sont déjà équipés par ce système mis en place en 2014. Aux AMLD, Aziza Merzouki, de l’Institut de santé globale (Unige), nous a expliqué le projet.

Comment ça marche. Munis de tablettes, les agents de santé sont accompagnés pour délivrer un meilleur diagnostic. L’anémie, la malnutrition et les maladies respiratoires sont parmi les causes les plus importantes de décès infantile au Burkina Faso. Les données recensées dans ces tests en ligne sont ensuite traitées par un programme d’intelligence artificielle pour établir des stratégies de prise en charge ou éventuellement évaluer des risques d’épidémies.

| analyse

Prostituées, start-upeur et réfugiés: au revoir mes voisins de Dakar!

A la Dakar Fashion Week (AP Photo/Finbarr O’Reilly)

Après plusieurs mois de correspondance pour la newsletter matinale de Heidi.news, je vous écris pour la dernière fois de Dakar car je pars aujourd’hui même m’installer à Bamako, au Mali. Une actualité sans doute plus dure m’attend là-bas, marquée par la terreur djihadiste. Mais c’est l’occasion de vous proposer une édition un peu spéciale, en forme de bilan de mon séjour sénégalais, comme Lionel l’a fait à Boston et Salomé à Tel-Aviv.

C’est un terrain de 300 mètres carrés piqué d’une poignée de cahutes en planches, tôle et chaume. Les enfants s’y poursuivent autour d’un foyer où l’on cuisine le thiep sénégalais et d’autres plats ouest-africains. Chèvres et poules divaguent à leur guise. Les femmes vendent des légumes et les hommes partent travailler en ville. En somme, une vie de village comme on en compte des millions en Afrique. Sauf qu’ici, la ville est juste de l’autre côté de la palissade et mon regard curieux à la fenêtre de l’immeuble moderne où j’ai vécu plus de deux ans n’a cessé d’observer ce petit monde rural reconstitué dans le sable du quartier de Ngor, à Dakar.

Des terrains vagues comme celui-ci, il en existe une dizaine aux alentours. En une année, il s’en est créé autant que d’immeubles embalconnés et de villas de luxe, attestant du double mouvement en cours dans les métropoles du continent: l’émergence d’une classe moyenne supérieure et la paupérisation d’une population rurale attirée par les villes, en un exode accéléré. Les centres urbains sont des entonnoirs, qui peinent à répondre à la demande immense d’accès aux services: eau potable, électricité et surtout l’internet, cet accélérateur de la quatrième révolution industrielle qui, jurent les économistes de Davos, pourrait offrir tant de possibilités aux Africains.

| | news

L'ADN de quatre enfants préhistoriques réécrit l'histoire de l'Afrique de l'Ouest

Fouilles sur le site de Shum Laka, Cameroun, 1994 | Isabelle Ribot

Ils sont âgés de 3000 à 8000 ans, et ont le potentiel de réécrire une large part de notre histoire évolutive. L’ADN de quatre enfants préhistoriques, découverts dans l'ouest du Cameroun, met en lumière les traces génétiques de populations humaines aujourd’hui disparues. Une équipe internationale a publié ces résultats ce mercredi 22 janvier dans la revue Nature.

Pourquoi on en parle. Depuis dix ans, les études sur l'ADN humain ancien ont gagné du terrain, réécrivant des pans entiers de notre histoire évolutive. C'est en tout cas le cas pour l'Europe et l'Asie, où ont été précisés les liens de parenté et de métissage entre Homo sapiens et Néandertal. En comparaison, l'Afrique est le parent pauvre de cette nouvelle discipline, avec seulement une poignée d'articles consacrés au continent d'où provient pourtant l'espèce humaine. Cette nouvelle étude est la première qui se base sur des fossiles humains du centre-ouest de l'Afrique.

| radar

Un Picasso à 100 euros contre de l’eau en Afrique

Une loterie est organisée pour gagner «Nature Morte», une composition géométrique dans laquelle figurent un morceau de journal et un verre d'absinthe, réalisé par le maître en 1921. Le tableau a une valeur de un million d'euros. Tous les fonds seront versés à une action caritative pour apporter de l’eau à 200’000 personnes en Afrique.

link

France Info

| radar

Les 60 ans d’indépendances africaines en musique

Artistes en exil, orchestres libérateurs et premières hymnes nationales résolument 60s, soixante ans après les indépendances africaines, Jeune Afrique exhume les chansons de cette génération émancipation. Quelques joyaux comme Indépendance Cha-Cha, Mona Ki Ngi Xica ou Birth of Ghana.

link

Jeune Afrique

| radar

Quelles seront les grandes tendances de la Tech africaine en 2020?

En une année, les hubs technologiques africains ont augmenté de 50%. Ces incubateurs à idées pourront aider au développement du continent, si les Etats et les entreprises arrivent à les canaliser. Cet écosystème désormais mature créera de nouvelles opportunités d’emploi pour les développeurs et les ingénieurs informatiques. De bonnes nouvelles, mais la censure d’internet en cours dans de nombreuses dictatures risque d'engendrer une Afrique à deux vitesses.

link

Quartz

| radar

La Turquie vote sur l’envoi de troupes en Libye

Les parlementaires turcs doivent voter ce jeudi une loi sur l’envoi de soldats en Libye. Le président Erdogan a réaffirmé son soutien au gouvernement de Tripoli «qui résiste contre un général putschiste», a-t-il dit, faisant référence au général Haftar soutenu par l’Arabie saoudite et l’Egypte.

link

RFI

| radar

Barrage sur le Nil: sommet sous tension entre l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan

Une rencontre tripartite devrait débuter aujourd’hui dans la capitale éthiopienne, Addis Abeba concernant le projet du Grand barrage de la renaissance. Dès sa mise en activité fin 2020, il permettrait de fournir de l’électricité à l’Ethiopie qui en manque cruellement. Mais l’Egypte, en aval, craint de manquer d’eau pour sa population. La situation pourrait dégénérer en conflit armé.

link

Le Point

| | news

Incendies en Australie: trois enseignements à tirer de la carte des feux de la Nasa

Capture d'écran de la carte FIRMS | Nasa

Des incendies dévastent depuis le mois de septembre une grande partie de l’Australie. À ce jour, 24 morts ont été dénombrés, on estime que 8 millions d’hectares sont ravagés et environ 200 brasiers encore actifs. Comme l’été dernier lors des feux de forêts en Amazonie, la carte Fire Information for Resource Management System (FIRMS) permet de visualiser les zones impactées.

Pourquoi il faut se méfier. Comme pour l’Amazonie, la carte des feux de la Nasa a engendré de nombreuses polémiques ces derniers jours. Heidi.news vous en détaille trois, images à l’appui.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

Le dangereux pillage du matériel génétique africain

Image d'illustration. | Pixabay

L’Afrique est riche de sa biodiversité. Et depuis des décennies, les biologistes et scientifiques du monde entier récoltent des échantillons génétiques sans le consentement des patients. D’autres points, telles que les questions de propriété, d'utilisation future, d'exportation, de partage des avantages et de commercialisation pose également problème.

Pourquoi c’est important. Des actes de biopiraterie dont les résultats ne bénéficient que très rarement aux populations et aux scientifiques du continent. The Conversation, qui révèle cette histoire, rapporte qu’entre 2014 et 2016 lors de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, des milliers de spécimens biologiques ont quitté le continent sans consentement.

link

The Conversation

| | radar

A la poursuite du plus grand et mystérieux papillon africain

Le «Papilio antimachus» | Flickr

Dans les forêts de Centrafrique, une expédition a passé trois semaines à tenter d’observer le «Papilio antimachus», plus grand papillon de jour d’Afrique (25 cm d’envergure) et presque inconnu de la science.

Pourquoi il attire l’attention. Depuis sa découverte en 1782, personne n’a encore réussi à observer sa chenille et sa chrysalide. Et l’expédition centrafricaine n’aura ramené qu’un prélèvement d’un spécimen mâle, en partie mangé par une fourmi locale.

link

Le Monde Afrique

| | radar

L’Ethiopie lance son premier satellite dans l’espace

ETRSS-1, premier satellite de l'Ethiopie. | Keystone

Avec l’appui du gouvernement chinois, l’Ethiopie a envoyé en orbite ETRSS-1, son premier satellite, depuis le Taiyuan Satellite Launch Center dans le nord de la Chine. Pesant 70 kilos, il a nécessité l’appui technique de vingt ingénieurs en aérospatial éthiopiens et soixante doctorants.

Pourquoi c’est important. Le satellite ETRSS-1 servira à fournir des données climatiques utilisées pour mieux gérer l’agriculture et la protection des ressources naturelles. L’Éthiopie va poursuivre le développement de son activité spatiale en inaugurant, en janvier 2020, une installation de fabrication, d'assemblage, d'intégration et d'essai de satellites (MAIT). Positionnant l'Éthiopie comme le centre spatial de l'Afrique de l'Est.

link

Africa Report

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| radar

La fin du franc CFA: vers une plus grande autonomie monétaire africaine

Emmanuel Macron et le président ivoirien Alassane Ouattara ont annoncé la fin de la monnaie CFA héritée de la période coloniale. Les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) adopteront l’Eco dès 2020. Une monnaie qui, si elle garde encore un lien avec la France, augure d’une ère d’indépendance financière et d’autonomie monétaire pour l’ancienne zone du franc africain.

link

Le Monde Afrique

| radar

Au Burkina Faso, une attaque djhadiste fait 35 victimes, surtout des femmes

48 heures de deuil national ont été décrétées après l’une des pires attaques subies par ce pays sahélien. Sur les 35 victimes, 31 sont des femmes. Selon l’état-major, 80 terroristes ont été abattus par les forces de l’ordre. Depuis 2015, les attaques djihadistes au Burkina ont fait plus de 700 morts et environ 560’000 déplacés et réfugiés.

link

Agence d’information du Burkina