#afrique


Abonnez-vous
| | radar

Du biochar africain pour lutter contre le réchauffement climatique

Biochar / Flickr

Le biochar (un amendement agricole issu de la pyrolyse de biomasse, proche du charbon) pourrait être valorisé en Afrique afin de lutter à grande échelle contre le rejet de CO2 dans l’atmosphère, explique The Conversation. En cause, la capacité de ce produit à stocker le carbone dans les sols le dioxyde de carbone atmosphérique.

Pourquoi c’est intéressant. Recyclés, ces résidus sont issus de la culture de sorgho, de maïs, de riz ou de millet et peuvent être utilisés pour fertiliser les sols, nourrir le bétail ou bâtir des maisons. Un produit biologique miracle aussi utile aux fermiers africains qu’il pourrait être utile à l’atmosphère de la planète.

link

Lire l'article publié par The Conversation

| | radar

«Mara phone», le premier smartphone africain, est entré en production au Rwanda

Le premier smartphone "made in Africa" | Mara Phones

Son nom est «Mara Phone»: le premier smartphone fabriqué en Afrique est entré en production cette semaine au Rwanda. Il se décline en deux modèles (X et Z) et tourne sous Android, le système d’exploitation de Google. A 130 et 190 dollars, les Mara rivalisent avec les smartphones d’entrée et de moyenne gammes. Les cartes mères sont directement fabriquées dans l’usine rwandaise et le tout y est assemblé, explique le site The Africa Exponent.

link

Lire l'article de The Africa Exponent

| | news

Les photos touristiques des safaris, un outil efficace et peu onéreux au secours de la faune sauvage africaine

Deux lycaons au Botswana | Megan Claase, Rafiq et al./ Current Biology, 2019

Participer à un safari photo tout en donnant un coup de pouce à la science. L’idée n’est pas antinomique! Les photographies touristiques permettraient en effet d’estimer aussi finement que les méthodes de suivi traditionnelles des populations de grands prédateurs africains. Et cela, pour moins cher!

Pourquoi c’est important. Selon la dernière actualisation de la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), 28’338 espèces animales sont menacées d’extinction. Mais à cause des contraintes budgétaires, le suivi des populations et le comptage des espèces dans les zones protégées passent souvent après d’autres mesures plus immédiates, comme la lutte contre le braconnage.

| | news

Troubles mentaux: au Libéria, des journalistes s’engagent contre la stigmatisation

Patients au centre psychiatrique de Ahlu Khayr in Mogaidshu, Somalie | Keystone

Promouvoir la santé mentale d’ici 2030 fait partie des engagements pris par les Etats membres de l’ONU. Pourtant, dans de nombreux pays, en particulier ceux à revenus faibles ou intermédiaires, le manque d’information reste un écueil majeur. Au Liberia, des journalistes s’engagent aux côtés de la société civile pour améliorer la perception des troubles mentaux et la condition des patients.

Pourquoi on vous en parle. Après une guerre civile meurtrière, le Liberia a été touché de plein fouet par l’épidémie d’Ebola qui a ravagé l’Afrique de l’Ouest en 2014. Parmi les survivants, beaucoup souffrent de troubles anxieux, de dépression ou de syndromes de stress post-traumatique. Le pays compte un seul médecin psychiatre pour plus de 4 millions d’habitants. Et comme dans beaucoup d’Etats du continent africain, stigmatisation, manque d’accès aux soins et, encore trop souvent, maltraitance, sont le lot quotidien des patients.

| | news

Researchers discover remains of a giant prehistoric predator in a museum drawer

Artistic reconstruction of Simbakubwa kutokaafrika | Mauricio Anton

22 million-year old teeth from a huge unknown carnivore have been accidentally found in a kenyan museum. They were stored in a drawer at the end of the seventies.

Why it is important. For decades, some discovered fossils were considered as useless by palaeontologists which focused in specific bones. But plenty of these remains have been kept. The discovery in Kenya confirms that museum cellars hides treasures.