Réservé aux abonnés

Pénurie de poulets au Royaume-Uni

Des restaurants britanniques comme KFC ou Nando's ne parviennent plus à se fournir en poulets à cause de perturbations sur la chaîne logistique alimentaire | Keystone / Kathy Willens

Recherche poulets désespérément: c’est en substance le cri des restaurants britanniques. Selon Le Monde, la chaîne sud-africaine Nando’s a été obligée de fermer une cinquantaine de restaurants sur les quatre cents qu’elle possède au Royaume-Uni, faute de réussir à s’approvisionner en volailles. Quelques jours plus tôt, le 12 août, c’est la célèbre chaîne américaine de fast-foods KFC, spécialisée dans le poulet frit, qui annonçait sur son compte Twitter que certains plats pourraient manquer à l’appel en raison de «perturbations». Le problème ne viendrait pas de l’élevage de poulets, mais plutôt de perturbations fortes sur l’ensemble de la chaîne logistique alimentaire britannique.

Pandémie et Brexit. Nando’s, qui a prêté soixante-dix employés à ses fournisseurs, pointe notamment du doigts «la pénurie de main-d’œuvre et les isolements provoqués par le Covid». Ces derniers devraient diminuer car depuis lundi, les personnes vaccinées qui sont cas contacts ne doivent plus s’y soumettre. Mais le problème de main-d’œuvre risque de durer: selon l’Association britannique des volailles, 16% des emplois du secteur ne sont actuellement pas pourvus.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter