Réservé aux abonnés

La blockchain dans des prisons chinoises pour fliquer les gardiens

Unsplash

Quel est le point de jonction entre les prisons chinoises et la blockchain? Les deux sont utilisées ensemble dans le cadre de la gestion pénitentiaire. La province de Jiangsu, dans l’Est du pays, a annoncé en décembre sa décision de recourir aux technologies blockchain pour mieux administrer ses prisons.

Pourquoi on en parle. Sur le plan international, il s’agit d’une première. La blockchain est surtout utilisée dans les secteurs de la finance, tant par les banques que par les cryptomonnaies. Selon le South China Morning Post, la Chine a recours à cette campagne afin de renforcer sa lutte contre la corruption dans le milieu carcéral.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter