| | Interview

Zoonoses: «En écologie, il faut se méfier du coupable idéal»

Les chauve-souris jouent un rôle dans l'émergence de certaines zoonoses (image d'illustration) | Thomas Lipke/unsplash

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’hypothèse d’un lien de causalité entre déforestation massive et explosion des zoonoses — ces maladies infectieuses transmises à l’homme par des animaux vertébrés — fait florès. Heidi.news a interrogé le chercheur français Jacques Tassin, chercheur en écologie forestière au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) et spécialiste des invasions biologiques. Il revient sur le succès médiatique de cette hypothèse, non avérée scientifiquement, mais trop souvent relayée comme une affirmation, à la faveur de fantasmes sur les relations entre humains et nature.

Heidi.news –  Comment l’hypothèse du lien direct entre déforestation et zoonoses a-t-elle émergé au printemps 2020?

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi