Voyager continue de faire des découvertes après plus de 40 ans dans l'espace

Vue d'artiste de la sonde Voyager. | Crédits : NASA/JPL-Caltech

Lancées en 1977, les deux sondes de la NASA poursuivent leur épopée hors du système solaire. Elles viennent de permettre une nouvelle découverte. Dans le milieu interstellaire, les éruptions du Soleil provoquent des ondes de choc — elles mettent environ une année et demie pour parvenir aux sondes.

Pourquoi c’est intéressant. Ces ondes poussent devant elles des salves d’électrons, à des vitesses approchant celle de la lumière. Cette découverte permet de mieux comprendre les interactions entre ondes de choc et radiations cosmiques, par exemple lors d’explosions de supernovas.

link

Gizmodo