| | News

Une peinture ultra-blanche pour les bâtiments, solution efficace contre la canicule?

Des bâtiments peints en blanc à Santorin, en Grèce | Creative Commons

Et si, pour limiter la surchauffe des bâtiment, on les peignait en blanc? Le blanc est en effet la couleur qui absorbe le moins la lumière. Aux Etats-Unis, une équipe de chercheurs a développé une peinture spéciale capable de réfléchir jusqu’à 95,5% de la lumière reçue. Sa composition, à base de carbonate de calcium, pourrait se prêter à une commercialisation aisée.

Pourquoi c’est utile. En été, les périodes caniculaires se ressentent plus fortement en zone urbaine qu’à la campagne, à cause du phénomène appelé «îlot de chaleur urbain». En cause, les surfaces bétonnées et goudronnées, qui stockent la chaleur et la restituent la nuit, empêchant la baisse nocturne des températures. Une piste pour faire baisser la température des villes en été serait de peindre certaines surfaces en blanc, comme les toits des bâtiments ou des routes, ce qui limiterait la rétention de la chaleur.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi