| | news

Une bande dessinée avec Michel Mayor pour expliquer les exoplanètes aux plus jeunes

Didier Queloz et Michel Mayor annonçant la découverte de leur première exoplanète, extrait de la bande dessinée Salomé | Agora d'Hypatie

Ce lundi 25 novembre, le financement participatif lancé par l'Université de Genève et l’association L’Agora d’Hypatie pour leur bande dessinée éducative «Salomé» touchait à sa fin, tout en ayant atteint son objectif financier. Consacrée au thème des exoplanètes, elle a été réalisée en collaboration avec Michel Mayor, prix Nobel 2019 de physique. Heidi.news l’a lue en avant-première. Notre avis.

Pourquoi on en parle. L'astrophysique n'est pas la discipline scientifique la plus aisée à vulgariser, surtout auprès des plus jeunes. L'idée est ici de pallier cette difficulté grâce à des explications scientifiques simplifiées et à une belle aventure accessible aux enfants. La campagne de financement se terminant ce lundi correspond à celle lancée pour la France, la campagne suisse s'étant achevée fin septembre.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi