Réservé aux abonnés

Des bisons sauvages de retour en Grande-Bretagne, après 6000 ans d'absence

Image d'illustration | Pixabay

Dès 2022, un petit groupe de bisons européens sera relâché dans la campagne boisée du Kent, en Angleterre, raconte The Guardian. L’objectif est double: protéger une espèce menacée tout en restaurant un environnement trop marqué de par l’empreinte humaine.

Pourquoi c’est intéressant. Le réensauvagement d’une région consiste à y réintroduire certaines espèces qui y vivaient avant l’intervention humaine afin qu’un équilibre naturel s’y remette en place. Les biologistes à la base du projet, qui coûtera près d’un million de livres (environ 1,10 millions de francs suisses), espèrent voir ces ruminants se nourrir de certains pins, offrant ainsi une grande quantité de bois mort à de nombreux insectes, devenant à leur tour la nourriture de plusieurs espèces d’oiseaux.

link

Lire l'article de The Guardian

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter