| | News

Un troisième pouce pour la route? Pas de quoi dérouter le cerveau

La designeuse Dani Clode munie de son "troisième pouce". | Deni Clode, tous droits réservés

Que se passe-t-il si on vous ajoute un pouce à la main droite? Voilà la question étonnante à laquelle se sont frottés des chercheurs britanniques. D’après leur étude, quelques jours d’entrainement suffisent pour que l’appropriation du doigt robotisé débute… Les chercheurs pensent même avoir observé une évolution du schéma corporel. Le cerveau semble capable de gérer ce doigt surnuméraire presque les doigts dans le nez.

Pourquoi c’est intéressant. L’adaptation du schéma corporel est un facteur de succès crucial pour le succès de nouvelles prothèses chez les personnes amputées. Ces recherches permettent de mieux comprendre ce processus. Elles pavent également le chemin vers le développement de systèmes d’augmentation, qui intéressent aussi beaucoup l’industrie et le monde militaire.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi