| | news

Un test de maïs OGM autorisé, et c'est tout le débat sur le génie génétique qui est relancé

Travail de recherche sur un champ avec du blé génétiquement modifié à Reckenholz près de Zurich dans le cadre du PNR 59 | B. Senger/Universität Zürich

Des essais de culture en plein champ d’un maïs génétique modifié ont été autorisé à Reckenholz près de Zurich, annonce ce 2 mars l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Objectifs scientifiques affichés: évaluer le comportement de la plante lorsqu’y est inséré un gène de blé induisant une résistance à des maladies fongiques. Et étudier les aspects de biosécurité liés à la dissémination des OGM.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi