| | Radar

Un masque anti-rots de vache pour réduire l’impact du méthane

Avec 1,5 milliard de vaches sur la planète, l'impact pourrait être énorme. | Zelp

Elles aussi, ont droit à leur masque. Les vaches sont responsables d’environ 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre par le méthane qu’elles relâchent en rots et flatulences. Zelp, un masque en caoutchouc avec ventilateurs solaires, capture les rots, espérant réduire de 60% les émissions des bovins équipés.

Comment ça marche. La start-up basée au Royaume-Uni a développé ce masque, à disposer au-dessus des narines du bovin. Les rejets des vaches sont ensuite capturés et passent par un ensemble de ventilateurs alimentés par des batteries solaires. Ils sont emprisonnés dans une chambre munie d'un filtre absorbant le méthane. Une fois le filtre saturé, une réaction chimique transforme le méthane en dioxyde de carbone. Ce dernier est environ 30 fois moins puissant que le méthane. Avec 1,5 milliard de vaches sur la planète, l'impact pourrait être énorme.

link

Bloomberg

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi