| | News

Un laboratoire de la Nasa piraté à cause d'un nano-ordinateur Raspberry Pi

Un "nano-ordinateur" Raspberry Pi de 2017, de la taille d'une carte de crédit | Creative Commons

Dans un rapport de cybersécurité (EN) publié le 18 juin 2019, l’Agence spatiale américaine révèle discrètement que l’an dernier, son laboratoire de propulsion a été la cible d’un vol de données. Un piratage rendu possible grâce à un Raspberry Pi, ce “nano-ordinateur” de la taille d’une carte de crédit, racontent nos confrères de la BBC.

Pourquoi c’est amusant. Ce n’est pas le pirate qui a fait entrer le dispositif, tel un cheval de Troie, dans les locaux de la Nasa, mais un employé lui-même. Mais comme sa présence sur le réseau d’entreprise n’avait pas été signalée à ses administrateurs, il était en dehors des radars de cybersécurité de l’administration, et son piratage n’a pas été détecté, ni par la Nasa, ni par son propriétaire.

Au total, près de 500 Mo de données, dont deux documents classés, ont ainsi fuité. Une plaisanterie qui a tout de même duré 10 mois…

link

Lire l'article sur le site de la BBC (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi