| | news

«Sur les réseaux sociaux, les propos controversés suscitent l’attention, qui est la source du pouvoir»

Oivier Vogelsang

L'édition 2020 du FIFDH (Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève) est annulée pour cause de coronavirus. Qu'à cela ne tienne, Heidi.news couvre sa version 2.0 en ligne avec autant (si ce n'est plus) d'assiduité.

Il est l’homme par qui le scandale est arrivé. Paul-Olivier Dehaye, mathématicien et père de famille, concentre toute son attention à l’un des défis majeurs du XXIe siècle: la protection des données et l’usage abusif qui peut en être fait par les géants du numériques, les Etats ou les partis politiques. Il est aussi à l’origine du premier article -paru dans l’hebdomadaire alémanique Das Magazin- ayant révélé le jeu dangereux auquel s’est livré la société britannique Cambridge Analytica durant l’élection de Donald Trump.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi