| | news

Rapport du Giec: plus de 650 milliards de tonnes de glace fondent chaque année

Morceaux d'icebergs près du fjord d'Ammassalik, au Groenland | Ray Swi-hymn/Flickr/Creative Commons

Les négociations auront nécessité une prolongation jusqu’au 24 septembre à midi. C’est maintenant chose faite, le rapport spécial sur les océans et la cryosphère du Giec a été adopté par les représentants de 195 pays. Y sont présentées les principales conséquences sur l’environnement et les sociétés humaines des changements physiques et chimiques induits sur les océans, les glaciers et les pôles par la hausse de la concentration en CO2 dans l’atmosphère.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi